46 547 Avis BD |20 183 Albums BD | 7 885 séries BD
Accueil
Tome 1 : La naine aux ectoplasmes
 

Aspic : détectives de l'étrange, tome 1 : La naine aux ectoplasmes

 
 

Résumé

Aspic : détectives de l'étrange, tome 1 : La naine aux ectoplasmesAfin d'acceder au résumé de Aspic : détectives de l'étrange, tome 1 : La naine aux ectoplasmes, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Aspic : détectives de l'étrange, tome 1 : La naine aux ectoplasmesAprès "Le Codex Angélique", "Malgré nous", "Missi Dominici", "Souvenir d'un elficologue" et "Saint-Germain", le très prolifique Thierry Gloris s’attaque ici au récit policier. En nommant son protagoniste principal Auguste Dupin, il réfère d’ailleurs au personnage de fiction créé par celui qui est souvent considéré comme l’inventeur du genre : Edgar Allan Poe !

Au niveau de l’intrigue, le scénariste propose une double intrigue parsemée de fantastique et un duo d’enquêteurs assez classique. Secondé par une apprentie intrépide nommée Flora Vernet, le détective de renom tente de résoudre le mystère qui plane autour du meurtre d’une célèbre voyante parisienne. Malgré une trame finalement assez classique, ce premier tome va au-delà de la simple mise en place et propose d’emblée une intrigue parfaitement maîtrisée, des personnages attachants et un soupçon d’humour parfaitement dosé.

Mais le véritable attrait de ce premier volet se nomme Jacques Lamontagne. Déjà impressionnant dans la série "Druides", il nous immerge ici dans le Paris de la fin du XIXe siècle. Les décors respirent l’authenticité et fourmillent de détails. Les personnages, légèrement cartoonesques, sont très réussis et la colorisation est de toute beauté.

Au sein d’un Paris de la fin du 19ème débordant de réalisme, Thierry Gloris et Jacques Lamontagne livrent le début d’une saga policière assez prometteuse.


Chronique rédigée par yvan le 06/04/2010
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de yvanReflet de l'avatar de yvan
Statistiques posteur :
  • 2374 (58,34 %)
  • 1123 (27,60 %)
  • 572 (14,06 %)
  • Total : 4069 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,50 Note générale
  • Originalité : 3,00 Originalité
  • Scénario : 3,00 Scénario
  • Dessin : 4,50 Dessin
 
Acheter neuf : 13,78 13,78 13,78
Acheter d'occasion : 4,86
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.83
Dépôt légal : Mars 2010

Avis des lecteurs

3 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Aspic : détectives de l'étrange, tome 1 : La naine aux ectoplasmes, lui attribuant une note moyenne de 3,83/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

4 12 2012
   

Je suis tombé sous le charme de ce premier album. Il faut dire qu'il a un physique canon, avec ces dessins super détaillés, avec ces physiques un peu caricaturaux, avec cet enquêteur Dupin aux faux airs d'un Philippe Noiret, avec ces couleurs variées et chatoyantes, avec ce Paris de la fin du XIXème siècle dans lequel on aime se perdre, avec ce dynamisme maîtrisé et palpable... Vraiment, c'est une belle réussite graphique !

Et le bel ouvrage ne déçoit pas à la lecture. Comme le laisse suggérer le titre, il y a une forte dose de surnaturel là-dedans, avec des détectives qui vont s'intéresser aux événements paranormaux et fantastiques. Dupin d'un côté, macho comme on pouvait l'être à cette époque, maître de la déduction et reconnu comme tel, mettant à profit une rigueur toute scientifique dans ses analyses et expériences pour trouver et déjouer l'étrange (beau mélanges des genres, en tout cas). Flora Vernet de l'autre, qui rêve d'émancipation, et dont l'esprit d'analyse est équivalent à celui de son aîné. Un joli tandem est ainsi créé pour conduire deux enquêtes en parallèle, deux enquêtes qui se rejoingnent. Le scénariste ne néglige ni l'humour, ni les surprises, venant ainsi opportunément agrémenté une histoire placée sous le signe de la cohérence et de la rigueur.

Sur le fonds comme sur la forme, cet ouvrage constitue une très belle introduction, un très beau début d'enquête dans le monde de l'étrange. Les protagonistes, les décors et les situations sont avant tout sympathiques, et assurent et assument leur pouvoir de divertissement. Bravo pour ce premier tome sans prétention mais qui fait mouche.

14 4 2010
   

Voici un bon premier opus qui mêle ésotérisme et enquête policière dans le Paris 1900. C’est un univers que semble apprécier Thierry Gloris qui a déjà fait appel aux mêmes ingrédients pour "Le Codex Angélique" (même époque, même atmosphère, même narration).

Le récit est bien charpenté et l’enquête qui s’entame semble prometteuse. Ce tome ne manque pas de réparties bien senties et tournées de manière originale. Toutefois, si ce tome se lit bien, on ne sait finalement que peu de choses sur celui qui tire les ficelles dans l’ombre. De plus, on peut déceler certaines facilités narratives, un mal nécessaire pour faire avancer le récit tangiblement. Il est donc prudent d’attendre le second opus pour se faire une meilleure idée et voir comment cette série va évoluer. Le dessin de Lamontagne est très séduisant. Il se rapproche de celui de Cécil dans Le "Réseau Bombyce", ce qui est une référence en la matière !

Essai à confirmer dans le second tome.