45 657 Avis BD |19 750 Albums BD | 7 797 séries BD
Accueil
Tome 3
 

Arte, tome 3

 
 

Résumé

Arte, tome 3Afin d'acceder au résumé de Arte, tome 3, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Arte, tome 3Après un tome qui semblait s’intéresser plus à la condition féminine à la Renaissance, et moins au monde de l’art, voici que ce tome nous ramène au cœur du sujet. Tout d’abord, l’auteur propose de conclure l’histoire commencée en fin de tome précédent, dans laquelle Arte avait pour mission de négocier un contrat. Fort des conseils de Véronica, elle saura afficher la volonté nécessaire et faire valoir ses atouts pour arriver à ses fins. Au passage, on continue d’explorer cette relation mystérieuse entre le riche mécène et Léo, qui a un parcours comparable à celui d’Arte dans la mesure où, fils de mendiant, il n’avait aucune chance d’intégrer un atelier d’artistes. Tout cela donne en plus une information supplémentaire sur la peinture à la Renaissance : il y a ceux qui appréciaient l’art et ceux qui collectionnaient les tableaux uniquement pour impressionner leurs visiteurs. Les œuvres étaient alors des attributs de l’homme d’affaires, et pas seulement des esthètes.

S’ensuite un autre épisode, dans lequel l’auteur nous en apprend davantage sur les peintres florentins de la Renaissance. Ici, on nous présentera le pouvoir des corporations, qui ont pour objets de protéger leurs membres. Arte devra faire ses preuves à cette corporation pour être acceptée et devra, comme d’habitude déployer deux fois plus d’efforts. Non seulement on découvre le fonctionnement des corporations, mais on apprend également sur les techniques de l’époque, ainsi que sur l’organisation des chantiers pharaoniques qui nécessitaient l’intervention de plusieurs ateliers. A ces éléments pédagogiques, l’auteur mêle assez efficacement le destin personnel d’Arte, et ses efforts pour intégrer la société des artistes de Florence.

On retrouve donc ici l’équilibre dans les sujets abordés, ainsi que davantage de continuité et de cohérence, par rapport au tome précédent. Arte mérite de gagner en stature et d’être moins naïve mais cette candeur fait partie du personnage, et explique certainement que l’on s’y attache.


Chronique rédigée par gdev le 07/01/2018
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de gdevReflet de l'avatar de gdev
Statistiques posteur :
  • 3037 (75,08 %)
  • 279 (6,90 %)
  • 729 (18,02 %)
  • Total : 4045 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,50 Note générale
  • Originalité : 3,00 Originalité
  • Scénario : 3,50 Scénario
  • Dessin : 3,50 Dessin
 
Acheter neuf : 7,51 7,51 7,51
Acheter d'occasion : 12,99
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.50
Tous les albums de la série
Album Avis Moyenne
Arte, tome 1 2 3.50
Arte, tome 2 1 3.50
Arte, tome 3 1 3.50
Arte, tome 4 1 3.50
Arte, tome 5 1 3.50