45 871 Avis BD |19 864 Albums BD | 7 817 séries BD
Accueil
Tome 1
 

Arte, tome 1

 
 

Résumé

Arte, tome 1Afin d'acceder au résumé de Arte, tome 1, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Arte, tome 1Les mangas historiques ont la côte en ce moment. On pensera à de francs succès comme "Cesare", "Ad Astra" ou "Eurêka !". "Arte" nous invite en pleine Renaissance italienne à Florence. Alors quand je dis historique, c'est le contexte qu'il est. Rien à voir avec la précision d'un "Cesare".
Mais n'empêche, derrière cette histoire mettant en scène une jeune fille aristocrate dont la passion pour la peinture est dévorante, l'auteur nous propose un portrait assez complet de la vie florentine de l'époque : la condition féminine, un foisonnement culturel total, les marchés, le Carnaval, la boulangerie, les maîtres et les apprentis etc... Mine de rien, on apprend deux trois trucs sans que ce soit didactique.

Du coup, l'auteur se permet quelques petites libertés avec l'Histoire qui ne sont pas gênantes du tout et nous présente une héroine fraiche qui va faire sin bonhomme de chemin dans ce monde de la peinture exclusivement masculin. Elle va finir par servir d'assistante à Léo (de Vinci ?) ce qui, évidemment, va finir sur une petite histoire romantique à l'eau de rose entre les deux.

Bref, au final, on ne s'ennuie pas une seconde à la lecture de ce premier tome. Qui plus est, le graphisme est très sympa. La Florence de l'époque est bien représentée, les détails sont nombreux et les personnages (ainsi que le découpage) sont dynamiques.

Pour une première série, l'auteur fait très fort à la fois sur le fond et sur la forme.


Chronique rédigée par david le 07/10/2015
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de davidReflet de l'avatar de david
Statistiques posteur :
  • 559 (44,51 %)
  • 290 (23,09 %)
  • 407 (32,40 %)
  • Total : 1256 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,50 Note générale
  • Originalité : 3,50 Originalité
  • Scénario : 3,50 Scénario
  • Dessin : 3,50 Dessin
 
Acheter neuf : 7,51 7,51 7,51
Acheter d'occasion : 3,91
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.50
Dépôt légal : Aout 2015

Avis des lecteurs

2 internautes ont donné leur avis sur l'album Manga Arte, tome 1, lui attribuant une note moyenne de 3,50/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

7 1 2018
   

Voici une petite production assez équilibrée. L’action prend part dans une Florence de la Renaissance fidèlement reconstituée, dont le monde de l’art est richement documenté. On y découvre Arte, une jeune aristocrate qui décide de tout sacrifier par amour de l’Art, et plus spécialement de la peinture. Arte a été encouragée dans sa passion par son père mais, à la mort de celui-ci, l’équilibre financier de la famille devient instable et la mère d’Arte veut mettre fin aux rêves de sa fille pour qu’elle entre dans le rang et épouse un beau partie, se conformant ainsi à ce que l’on attend d’une jeune fille de bonne famille de cette époque. Mais Arte va tenter sa propre chance et va frapper aux portes des différents ateliers. C’est alors qu’elle va rencontrer Léo, qui va la prendre comme apprenti.

Arte a un côté petite fille naïve, comme les production manga savent tant en produire. Mais elle force l’admiration, abandonnant le confort de son milieu aristocrate au profit d’une vie plus difficile, et redoublant d’effort pour gagner sa place dans un monde d’homme. Son abnégation, ainsi que cette naïveté, la rend sympathique, et accessible à tous. La relation à la fois distance et bienveillante entre la jeune fille et son maître Léo est également source de satisfaction : Léo retrouve dans le parcours d’Arte ses propres débuts pour intégrer un monde qui ne voulait pas de lui, pour d’autres raisons. C’est pourquoi il la prend sous son aile, sans pour autant lui rendre la vie facile non plus. Au travers de ces deux personnages, on sent que l’on va découvrir l’univers de la peinture sous la Renaissance, ce qui est assez prometteur, mais également la population florentine de cette époque. La présentation de Veronica permettra ainsi d’apprécier le statut de courtisane, tout en instaurant des dialogues assez percutants.

On est dans un manga qui nous présente un univers documenté, et une jeune fille sympathique qui a une sacré force d’abnégation. Le récit est bien dosé, ce qui le rend particulièrement divertissant et pédagogique en certains endroits. Même si on peut avoir l’impression d’avoir déjà lu ce genre d’histoire (un jeune héros va entrer dans un monde qui le rejette grâce à un mentor sévère mais bienveillant), le contexte choisi ainsi que la personnalité des héros lui donnent un peu de piment.

Tous les albums de la série
Album Avis Moyenne
Arte, tome 1 2 3.50
Arte, tome 2 1 3.50
Arte, tome 3 1 3.50
Arte, tome 4 1 3.50
Arte, tome 5 1 3.50
Arte, tome 6 1 3.50