46 534 Avis BD |20 177 Albums BD | 7 885 séries BD
Accueil
Tome 1 : Peur Abyssale
 

Aquaman, tome 1 : Peur Abyssale

 
 

Résumé

Aquaman, tome 1 : Peur AbyssaleAfin d'acceder au résumé de Aquaman, tome 1 : Peur Abyssale, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Bon, on va pas se le cacher hein, personne n'aime Aquaman... Il a pas la vitesse de flash, la force de superman, le charme de Wonder Woman ou la classe de Batman. Donc c'est un peu le looser de la Justice League.

C'est un peu le postulat de départ de ce comics; et ça c'est plutôt marrant de présenter son héros comme un second couteau un peu "has been".
Contrairement à son pendant de chez Marvel, "Namor", Arthur Curry a délaissé son royaume d'Atlantide pour jouer les loups solitaires entre terre et mer. Enfin pas vraiment solitaire non plus car il est accompagné de Merra, une bombasse qui maitrise l'eau et l'accompagne dans ses aventures nautiques.
Dans ce 1er arc, on présente le personnage "post relaunch" (le new 52 vous devez connaitre) et on voit une nouvelle menace apparaitre. Des sortes de mutants aquatiques s'en prennent aux humains pour s'en servir de garde-manger. Pas très classe.
Du coup notre bon vieux Aquaman va essayer de régler cette affaire fissa avant qu'une autre lui tombe sur le coin de la gueule, à savoir "qu'est-il arrivé aux descendants d'Atlantide".

Geoff Johns au scénario fait du bon boulot et Reiss nous laisse de magnifiques planches. Aquaman nouvelle formule est touchant et intéressant car il propose quelque chose de différent. Un nouveau souffle qui fait du bien et arrive à faire renaitre le personnage avec classe !


Chronique rédigée par sigmar le 03/10/2012
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de sigmarReflet de l'avatar de sigmar
Statistiques posteur :
  • 141 (30,19 %)
  • 134 (28,69 %)
  • 192 (41,11 %)
  • Total : 467 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,50 Note générale
  • Originalité : 3,00 Originalité
  • Scénario : 3,50 Scénario
  • Dessin : 3,50 Dessin
 
Acheter neuf : 14,73 14,73 14,73
Acheter d'occasion : 8,57
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.50
Dépôt légal : Septembre 2012

Avis des lecteurs

3 internautes ont donné leur avis sur l'album Comics Aquaman, tome 1 : Peur Abyssale, lui attribuant une note moyenne de 3,50/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

26 5 2014
   

Ne connaissant pas cet univers et ce super héros que peu de gens affectionnent, j'ai décidé de m'y mettre...

Mes préjugés (que j'écoute de moins en moins d'ailleurs) me disaient que je n'allais pas aimer, et bien, ils se sont trompés encore...
Les dessins sont particulièrement réussis et j'ai beaucoup apprécié les passages dessinés avec un flou en arrière plan les rendant plein de nostalgie. C'est très réussi...

Par contre, j'ai trouvé le scénario un chouia trop classique, mais je peux comprendre que se soit pour nous mettre dans l'ambiance, car le pari est risqué de faire de cet Aquaman pas très crédible un héros qui compte pour la JL...

Bref, pas excellent, mais loin d'être mauvais ! J'attends la suite.

8 11 2012
   

Jusqu’à présent, j’avais acheté tous les albums de ce fameux relaunch « The New 52 » de DC Comics, rebaptisé Renaissance par Urban Comics. Comme cette remise à zéro des cinquante-deux séries de l’univers DC propose une nouvelle porte d’entrée à tous les néophytes, autant poursuivre sur ma lancée, en m’attaquant à cette remise à neuf d’Aquaman.

Pourtant, à la base, rien ne m’attire chez ce héros totalement ringard de l’univers DC et il faudra donc un solide reboot pour que je poursuive les aventures de ce véritable loser de la Justice League. Avec Geoff Johns et Ivan Reis aux commandes de cette saga qui a donc tout pour prendre l’eau, tout espoir n’est cependant pas perdu.

Les quatre premiers épisodes de ce premier volet opposent Aquaman à une menace sous-marine qui fait route vers la surface pour s’attaquer aux humains. L’intrigue est on ne peut plus classique, mais le but de Geoff Johns est clairement de nous présenter les différents personnages, tout en redorant le blason d’Aquaman. A ce titre, l’auteur joue intelligemment avec l’impopularité de ce personnage has-been. Par le biais de plusieurs situations amusantes, le héros est mis face à tous les préjugés et les moqueries qui l’entourent. Mais, au fil des pages, l’auteur installe son personnage, revient sur ses origines à coups de flashbacks, met en place son univers et le lecteur se rend vite compte qu’il devra dorénavant compter avec ce super-héros que personne ne prenait au sérieux.

Les deux derniers épisodes se concentrent sur le passé d’Arthur et sur sa femme Mera. Cette dernière fait honneur à ses origines atlantes en proposant un caractère bien trempé (oui, je sais, c’est ridicule). L’auteur en profite également pour poser les bases de la suite de cette série, avec une intrigue qui revient sur les causes de la disparition de l’Atlantide.

Visuellement, le travail d’Ivan Reis est une belle réussite. À l’aide d’un dessin dynamique, il parvient à redonner une aura à ce personnage peu charismatique à la base. La colorisation plus douce des retours en arrière, permet de mieux distinguer les changements d’époque, tout en installant un sentiment de nostalgie lorsqu’Arthur se souvient des moments passés en compagnie de son père. Le dernier épisode dessiné par Joe Prado est légèrement moins réussi, mais cela reste tout de même très bon.

Bref, encore une belle surprise de ce relaunch DC !