46 488 Avis BD |20 153 Albums BD | 7 883 séries BD
Accueil
Tome 3 : Global Underground
 

Apocalypse Mania, tome 3 : Global Underground

 
 

Résumé

Apocalypse Mania, tome 3 : Global UndergroundAfin d'acceder au résumé de Apocalypse Mania, tome 3 : Global Underground, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Apocalypse Mania, tome 3 : Global UndergroundEncore un album qui ne ressemble en rien aux précédents. Avec le choc du début c'est un peu déroutant.

Cette fois l'histoire n'est plus centrée que sur trois personnages (pas forcément ceux que l'on croit). On a l'impression de suivre une histoire qui ne concerne pas nos personnages mais qu'ils se retrouvent dedans malgré eux. On avance tout de même dans l'histoire mais on voit pas du tout où on va.

Le dessin est égal à lui-même, c'est à dire réaliste, soigné et clair.
Bref on se perd peut être un peu trop dans ce tome mais cela ne fait que renforcer notre envie de lire la suite.


Chronique rédigée par Tibo le 30/08/2002
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,00
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de TiboReflet de l'avatar de Tibo
Statistiques posteur :
  • 6 (50,00 %)
  • 6 (50,00 %)
  • Total : 12 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,00 Note générale
  • Originalité : 3,00 Originalité
  • Scénario : 3,00 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter neuf : 11,40 11,40 11,40
Acheter d'occasion : 2,69
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 2.90
Dépôt légal : Mai 2002

Avis des lecteurs

5 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Apocalypse Mania, tome 3 : Global Underground, lui attribuant une note moyenne de 2,90/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

9 5 2006
   

J'ai dis lors de mon avis sur le tome 2 que la série était de qualité constante, c'était sans compter sur cet étrange opus qui vient s'intercaller dans l'histoire comme un cheveu sur la soupe..

Cette étrange prison, ce côté fantastique qui détonne un peu avec les autres albums, on obtient enfin des réponses, certes, mais en assistant à un retournement scénaristique dont on n'avait vraiment pas besoin... pour le coup, le personnage principal évolue, certes, mais la raison de tout celà n'a que peu d'intérêt pour l'histoire qui n'évolue pas bien vite, pour le coup.. dommage.

Le dessin de Aymond est constant, lui aussi : pas vraiment de nouveautés, un trait un peu grossier aux couleurs banales illustre bien un scénario ici un peu bancal.. c'est dommage..

Cet album est tout juste correct, sans plus.. mais le tome 4 vous plaira, croyez-moi ;)

2 12 2005
   

Jacob se reveille dans un endroit plutôt étrange. Il s'agit en fait d'une base secrète, commandée par un homme assoifé par le pouvoir. Il retrouve ses amis Ardell et Hannah, sain et sauf.

Ce troisième opus est moins bien que les précédents. On stagne, on tourne en rond, on arrive à rien, bref, un album qui ne fait guère avancer l'histoire.
Les personnages sont sans surprises, peu approfondis, c'est une bd un peu intermédiaire, qui doit être là sans être vraiment indispensable...

J'attends de voir la suite pour le savoir, pour l'instant, ce troisème tome me laisse un peu froide.

13 10 2005
   

Jacob, après un coma de 18 mois, se retrouve prisonnier d'une base souterraine secrète avec ses deux compères Ardell et Hannah. Il fera tout pour s’évader de cette base et échapper à son commandant, le névrosé Colonel Monday.

Ce troisième tome est inspiré du comics The Invisibles où l’on retrouve également une base et un commandant qui s’appelle Friday au lieu de Monday. Le lecteur se retrouve ici dans un autre monde, à priori loin des mystérieux rayons. Mais même si Jacob ne peut sortir de la base, il parviendra tout de même à élucider quelques mystères concernant les rayons et fera la rencontre d’un étrange vieillard aux pouvoirs télépathiques très utiles.

Si ce tome isole un peu le lecteur par rapport à son désir de suivre l’évolution et le mystère des rayons, il offre à Aymond une totale liberté d’expression au niveau du dessin. On sent qu’il a pris plaisir à créer se monde souterrain futuriste, loin de la réalité et des décors terrestres et le résultat est plutôt réussi.

19 9 2002
   

Le tome le plus décevant de cette série qui après les deux premiers albums avait mis en place un univers complexe et des personnages forts. Mais là, que se passe-t-il dans ce tome ? Tout simplement pas grand chose, de plus il me très semble contradictoire et irréaliste avec les autres albums. Pourquoi cette prison ? Qui sont ces gens ? Que gardent-ils ? Pourquoi a cet endroit ?

Bien decevant, espérons que le tome 4 me donne vraiment envie de terminer la série.