46 377 Avis BD |20 098 Albums BD | 7 870 séries BD
Accueil
Tome 1 : Au plus haut des cieux
 

Ange et diablesses, tome 1 : Au plus haut des cieux

 
 

Résumé

Ange et diablesses, tome 1 : Au plus haut des cieuxAfin d'acceder au résumé de Ange et diablesses, tome 1 : Au plus haut des cieux, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Ange et diablesses, tome 1 : Au plus haut des cieuxVous connaissez sans doute "Arkel", une série publiée dans Spirou et qui a connu quelques éditions en albums (un prologue hors série chez Dupuis et 3 tomes chez Palombia) . Mais Palombia a disparu, et donc la série s’est interrompue, bien qu’un tome 4 était prévu (il a été publié en partie dans Spirou à l'époque). Hardy, l’auteur, s’est consacré durant cette période de 21 ans à sa série Pierre Tombal. En 2007, il décide de retoucher et de terminer le dessin de ce tome jamais paru. Puis, il rebaptise la série « Ange et Diablesses ». Donc, le tome d’Arkel jamais paru est maintenant édité chez Dupuis! Et en 2 ans, le style de l’auteur a évolué! Il y a donc des différences flagrantes avec la série mère, en avance sur son temps, et qui n’avait pas eu de grand succès à l’époque.

Hardy a aussi fait la suite de ce tome inachevé, « la nuit du grand bouc ». Nous voilà donc avec un dyptique d’Ange et Diablesses, suite directe d’Arkel!

Parlons de l’album en lui-même. Difficile de revenir à une série après tant d’années, et cela se ressent au début de l’histoire. Le héros est toujours Arkel l’ange, bref, tout est tel que l’auteur l’avait laissé il y a 21 ans. Mais Estelle, l’amie d’enfance d’Arkel, a une fâcheuse tendance à se balader en Envers (le contraire du Paradis). Elle dit « il n’y a que là bas que l’on s’amuse! ». Alors on la prive de son statut d’ange. Arkel, secrètement amoureux d’elle, va tenter de l’aider à rejoindre les anges. Mais Estelle est de plus en plus attirée par l’Envers: inexorablement, elle commence à devenir de plus en plus malsaine. Elle tombe amoureuse de Gordh, le chef de l’Envers, qui se livre à un trafic de perles, source de la puissance de l’Envers.

Personnellement, je ne comprends pas pourquoi Arkel est amoureux d’Estelle. Elle est moche, méchante, et ne remercie jamais Arkel.
Ce qui est drôle dans cet album, c’est que dans ce tome on a encore des dessins qui, même retouchés, on encore la patte d’Hardy des années 80. Mais dans le tome 2 qui clôt ce diptyque , les dessins ont le style actuel de l’auteur, et sont vraiment splendides!
Les couleurs elles sont sombres mais on distingue bien les dessins. En même temps, nous sommes en Envers, il n’y a pas de soleil et de nuages, uniquement du pourpre et de l’obscur….

Ce récit, vous l’aurez remarqué, s’inspire des croyances de plusieurs civilisations, pas uniquement du christianisme. Nous avons affaire à une lutte entre des anges et des créatures repoussantes qui étrangement ont des dons pour les jeux d’argent, le trafic…. Des défauts communs aux « mortels » sans scrupules (exemple plus flagrant dans le tome 2).

On a au final un album divertissant, original, qui fait ressurgir une série d’outre tombe pour la remettre au goût du jour. Malheureusement le récit souffre de quelques longueurs. La suite aura moins de défauts (normal, 21 ans ont passé entre les deux!)

Une bonne série, intéressante, et qui a un énorme potentiel. Personnellement, je préfère lorsque Hardy fait "Ange et diablesses" que "Pierre Tombal".
Un bon début de série qui demande à être exploité un peu plus.

Note: une série à lire avec "Arkel", son lien indissociable, bien qu'"Ange et diablesses" soit fait de telle sorte que l'on ait nullement besoin de connaître la série mère.


Chronique rédigée par Belhou le 29/06/2010
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,00
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de BelhouReflet de l'avatar de Belhou
Statistiques posteur :
  • 405 (84,55 %)
  • 13 (2,71 %)
  • 61 (12,73 %)
  • Total : 479 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,00 Note générale
  • Originalité : 3,50 Originalité
  • Scénario : 2,50 Scénario
  • Dessin : 3,00 Dessin
 
Acheter neuf : 13,78 13,78 13,78
Acheter d'occasion : 7,95
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.00
Dépôt légal : Juin 2009

Avis des lecteurs

2 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Ange et diablesses, tome 1 : Au plus haut des cieux, lui attribuant une note moyenne de 3,00/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

17 6 2015
   

Ca fait quand même pas mal d’années que Hardy avait « lancé » Arkel.
Ca m’a fait du bien de retrouver ce jeune ange aussi courageux que naïf, Estelle –maintenant devenue grande- et qui, badaboum, a découvert le plaisir interdit ; ce séduite aussi par Gorth.
Le graphisme –par rapport à ses débuts- s’est peaufiné et les couleurs utilisées font un peu exploser le dessin et les cases. De toute beauté !
Sans compter sur le scénario de Desberg qui joue ici la carte de l’aventure ; sans compter les pointes d’humour glissées par-ci, par là.
Ne prenez cet album que pour ce qu’il est : une bonne détente par un chouette dessin général, un bon scénario et des couleurs qui font plaisir à l’œil ET NON PAS un énième bouquin d’ésotérisme.
Bon, c’est vrai, si on résume le tout : Arkel fera tout ce qu’il peut pour sauver Estelle. Point barre.
Mais c’est si bien « emballé » que l’on ne peut que succomber à cet Ange et les Diablesses…