46 492 Avis BD |20 156 Albums BD | 7 883 séries BD
Accueil
Tome 3 : Darius
 

Alter Ego, tome 3 : Darius

 
 

Résumé

Alter Ego, tome 3 : DariusAfin d'acceder au résumé de Alter Ego, tome 3 : Darius, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

"Alter Ego" est une série concept imaginée par Pierre-Paul Renders et Denis Lapière. Le fait que les six tomes, tous prévus en 2011, puissent se lire indépendamment des autres n’a rien d’exceptionnel, mais le fait de pouvoir les lire dans un ordre totalement aléatoire est par contre assez original. « Darius » n’est donc pas forcément le troisième tome de cet immense puzzle, mais l’une des six clés qui permettra de comprendre l’intrigue. La relecture éventuelle des tomes précédents peut donc se faire avant ou après la lecture de ce dernier : sympa non ?

Chaque album de ce thriller tentaculaire à entrées multiples se concentre sur l’un des six personnages (Fouad, Camille, Park, Darius, Jonas et Noah) et c’est l’addition des six différents points de vue qui permettra au lecteur de saisir le fond de cette intrigue. Les six aventures se déroulent donc en parallèle et sont reliées par une thématique centrale : une découverte scientifique extraordinaire, qui semble connecter certaines personnes qui sont nées au même moment.

Après « Camille » et « Fouad », tous les projecteurs se tournent donc vers « Darius », cet ange gardien qui croisa le chemin de Camille lors du premier tome. Le fait de croiser des personnages aperçus dans les autres tomes s’avère également très intéressant. On retrouve non seulement Camille, mais également sa mère Suzanne Rochant et les voisins de palier de Darius. Au fil des pages, le lien entre ces derniers, Camille et Darius devient de plus en plus clair et le sombre passé de ce personnage extrêmement attachant nous est dévoilé par petites touches. Si le développement psychologique parfaitement maîtrisé de Darius constitue l’attrait principal de cet album, le fait d’en apprendre plus sur le projet scientifique de fond demeure également un ingrédient indispensable afin de faire avancer l’intrigue globale de la série. Ce sont cette fois les secrets de l’employeur de Darius qui font légèrement avancer le schmilblick et contribuent à lier ces histoires autonomes de manière intelligente.

Visuellement, l’équipe artistique, composée d’une multitude de dessinateurs, livre à nouveau un album très lisible, tout en assurant l’uniformité au niveau du graphisme.

Encore un très bon tome au sein d’un concept qui fonctionne !


Chronique rédigée par yvan le 10/06/2011
 
 
Statistiques posteur :
  • 2374 (58,34 %)
  • 1123 (27,60 %)
  • 572 (14,06 %)
  • Total : 4069 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,00 Note générale
  • Originalité : 4,00 Originalité
  • Scénario : 4,00 Scénario
  • Dessin : 3,00 Dessin
 
Acheter d'occasion : 3,00
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.88
Dépôt légal : Juin 2011

Avis des lecteurs

4 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Alter Ego, tome 3 : Darius, lui attribuant une note moyenne de 3,88/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

25 8 2019
   

Encore une fois, et album est bien réalisé et très prenant. Il permet d'une part d'en savoir plus sur l'attachant Darius, ainsi que sur ses liens avec la mère de Camille, tout en fouillant davantage encore le concept scientifique qui est développé dans cette série, et que l'on découvre par petits bouts d'albums en albums. L'album relève d'une grande maîtrise scénaristique, et propose une belle cohérence avec les premiers ouvrages que j'ai lus : au travers de cet ouvrage, c'est la robustesse de l'ensemble de cette série concept qui est renforcée. L'intrigue proposée dans ce tome est assez haletante, permet de calmer une certaine frustration en apportant quelques réponses sur les recherches scientifiques dont il est question, tout en ménageant un suspense qui conduira le lecteur à se diriger vers les autres ouvrages de la série afin d'avoir une vue complète de l'histoire. Pour autant, même si le concept de la série est de pouvoir lire tous ses albums dans n'importe quel ordre, on déconseillera peut-être de lire cet ouvrage en premier : il apporte beaucoup d'éléments que je suis heureux de découvrir à ce stade de ma lecture, mais qui à mon sens, sont trop développés pour être délivrés en premier.

Mais c'est un détail, puisque jusqu'à présent, chaque album lu présente un vrai moment de divertissement, toujours bien amené, et surtout, dessiné avec modernité et force.

11 5 2016
   

Bah voilà, je crois que je suis accro à cette série.
On rencontre maintenant Darius, l’ange de Camille. Et nous comprenons donc parfaitement le lien qui unit Darius, Camille, sa mère et d’autres personnages qui sont apparus plus ou moins longtemps dans les 2 premiers tomes.
Si en apprendre plus sur cet ange, sur l’origine de son travail, sur son passé, découvrir sa psychologie pas si simple, comprendre ses liens aux autres personnages est agréable, je trouve malgré tout que ce tome est assez pauvre en révélations et explications. Il s’agit plus d’un tome permettant de relier certains personnages aux autres, permettant de lier des vies entre elles, mais sans nous en apprendre sur le fond de l’histoire.
Pourtant, cet album, au scénario souvent dynamique m’a tenu en haleine de bout en bout et je l’ai dévoré avec un grand plaisir.
Retrouver les personnages, tenter de remettre tout ça en ordre, comprendre où les auteurs veulent nous amener…Voilà un exercice intellectuel intéressant et vraiment rare dans la BD.
A noter que le dessinateur n’est pas le même. Si son trait est parfois moins précis que dans les 2 premiers albums, la continuité graphique est impressionnante et ses quelques imperfections, finalement donne plus de vie au dessin, presque plus crédible parfois.
La couleur très bien dosée, me convient parfaitement et m’a permis une fois encore d’apprécier ce moment de lecture.

21 10 2014
   

Je ne reviens pas sur le concept de cette série, Yvan l’explique d’ailleurs fort bien dans son avis. Pour moi c’est donc effectivement le troisième tome sauf que je l’ai lu après Noah et Jonas. Ces deux premiers tomes ne m’ont pas semblé concluants, il en est tout autre de cet opus.

Darius est un ancien flic à qui il est arrivé un grave accident de voiture tuant sa femme et son fils. Alors qu’il sombre dans l’alcool et la grosse dépression, il décide de répondre à une annonce recherchant des anges gardiens. Cette histoire est intéressante à plus d’un titre, déjà elle est parfaitement compréhensible quelque soit les tomes qu’on ait lus avant, ensuite le personnage principal est bien fouillé, bien construit, avec un profil psychologique intéressant. J’ai également trouvé que les scènes d’action, bien dynamiques et rythmées, apportent un réel plus. Il y a également un flash back bien maitrisé.
Pour ce qui est de la place de cet épisode dans la série toute entière, et bien qu’il faille sans doute attendre d’avoir lu tous les tomes, je pense y voir un peu plus clair. En effet, le concept des alter égos y est assez expliqué (et bien en plus) et en plus, au bout de ces 3 tomes lus, les liens entre les différents tomes commencent à se voir.

Graphiquement c’est toujours maitrisé, dans le même style que les autres tomes lus, ce qui assure une uniformité contrairement à d’autres séries concepts réalisées par plusieurs dessinateurs.

Ce tome est une réussite, c’est surement celui que j’aurais dû lire en premier.