46 469 Avis BD |20 139 Albums BD | 7 882 séries BD
 

All New X-Men, tome 1

 
 

Résumé

All New X-Men, tome 1Afin d'acceder au résumé de All New X-Men, tome 1, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de All New X-Men, tome 1Cet album contient les cinq premiers épisodes de All-New X-Men, la nouvelle série sur les X-Men signée Brian Michael Bendis et Stuart Immonen. Après Spider-Man, Uncanny Avengers et Captain America, cette saga vient donc s’ajouter à la collection Marvel Now ! chez Panini Comics.

Suite aux évènements de « X-Men vs Avengers » les deux clans de X-Men se réorganisent, avec d’une part Cyclope qui s’est allié à Magneto après avoir tué son mentor Charles Xavier et de l’autre un Henry McCoy au plus mal, qui cherche une solution pour ramener Scott Summers dans le droit chemin. Pour arriver à ses fins, il décide de se rendre dans le passé et de ramener les cinq premiers X-Men à son époque.

Ce postulat de départ assez original ouvre immédiatement de nombreuses perspectives au niveau du scénario. Il y a tout d’abord le retour de Jean Grey, qui constitue l’un des personnages clés de cette saga. Si celle-ci est surprise de voir que l’école des mutants a été rebaptisée à son nom, les jeunes X-Men (Scott Summers - Cyclope, Jean Grey – Marvel Girl, Henry McCoy – le Fauve, Robert Drake – Iceberg et Warren Worthington III – Angel) sont tous confrontés à ce futur particulièrement sombre qui ne correspond pas du tout à ce qu’ils avaient rêvé. Outre le choc de découvrir que certains d’entre eux sont morts, ils constatent surtout avec effroi ce que les X-Men sont devenus.

Malgré la gravité des événements, l’ensemble est traité avec beaucoup d’humour et le plaisir de retrouver les premiers X-Men est très grand. Si le scénario est plaisant, visuellement, le travail de Stuart Immonen vaut également le détour.

Un premier tome qui donne donc envie de découvrir la suite, ainsi que la saga Uncanny X-Men, qui invitera à suivre l’équipe de Scott Summers.


Chronique rédigée par yvan le 26/05/2014
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de yvanReflet de l'avatar de yvan
Statistiques posteur :
  • 2374 (58,34 %)
  • 1123 (27,60 %)
  • 572 (14,06 %)
  • Total : 4069 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,50 Note générale
  • Originalité : 3,50 Originalité
  • Scénario : 3,50 Scénario
  • Dessin : 3,50 Dessin
 
Acheter neuf : 15,20 15,20 15,20
Acheter d'occasion : 24,00
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.33
Dépôt légal : Mars 2014

Avis des lecteurs

3 internautes ont donné leur avis sur l'album Comics All New X-Men, tome 1, lui attribuant une note moyenne de 3,33/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

2 4 2015
   

Pour moi qui n'ai jamais vraiment suivi les aventures des X-Men, je trouve que cette série, placée sous le signe du renouveau, commence plutôt pas mal. L'introduction nous indique que Scott Summers, alias Cyclope, a tué le grand patron des X-Men, le professeur Xavier. On le retrouve suite à cet événement, allié à l'ennemi de toujours des X-Men, Magnéto, pour recruter les nouveaux mutants, qui semblent fleurir aux quatre coins du pays. On fait donc table rase du passé et on commence à s'approprier cette situation de base, dans laquelle les X-Men ont fait scission : il y a donc le camp de Cyclope d'un côté, et ceux des X-Men historiquement gentils de l'autre. Sans rien connaître de l'univers, on s'appropie facilement le début de l'histoire, ce que j'apprécie.

Mais vient ensuite la véritable ingéniosité du scénario. Celui du voyage dans le temps où les premiers X-Men, lorsqu'ils sont jeunes, sont transportés dans cette époque ou les X-Men sont divisés. Le jeune Cyclope ne peut pas croire ce qu'il est devenu. C'est d'ailleurs ca, le pari : faire en sorte que les X-Men du passé repartent à leur époque avec cette image, pour qu'ils soient vigilants et transforment le cours de choses. Là où le scénario est ingénieux, c'est que le voyage dans le temps concerne les X-Men jeunes : comme ils sont transportés dans le temps avant de vivre tout un tas d'aventure, il est inutile de connaître les destins de chacun pour accrocher à cette nouvelle histoire. On se posera fatalement la question du paradoxe temporel, sujet pudiquement écarté à ce stade, mais pour l'instant, on s'approprie les personnages et les situations, appropriation facilitée par la peau neuve que l'on donne à ces personnages.

Au niveau du dessin, c'est du comic : dynamique, et pétant de couleur. On ne s'ennuie pas. Je suis juste très surpris de la physionnomie des personnage qui me semble bien changeante (au-delà de ce que leur permet leur pouvoir). Par ailleurs, je trouve que le traitement graphique du X-Men de glace est raté : j'ai cru que c'était un être de pierre tout au long de l'ouvrage. En revanche, je trouve les passages qui permettent au jeune et au vieux Hank de converser assez intéressant et bien vu.

Voilà donc une entrée en matière rassurante : j'avais peur d'être perdu, n'y connaissant pas grand chose à ces super-héros. Il n'en est finalement rien et c'est tant mieux : je peux donc apprécier le scénario.

22 6 2014
   

Bon, on m'avait vendu cette série comme le renouveau de l'univers mutant à base de "tu verras, c'est génial, y'a des idées super et tout et tout...". Mais j'aurais dû me méfier car on est chez Marvel. Bon, je suis méchant, c'est peut-être moi qui en ai marre de lire du Marvel en ce moment car c'est vrai que l'histoire tient la route. Pas de problème là-dessus.
Mais par contre, niveau originalité, on repassera quand même.
Alors le Fauve, il trouve que les X-Men aujourd'hui, c'est bien la merde. Il trouve que le monde, c'est bien la merde aussi. Cyclope a tué le Prof X et il a fondé une équipe de mutants radicaux avec Magneto.
Mais comme il est très intelligent le Fauve, il se dit "et si j'allais récupérer dans le temps les jeunes X-Men que nous étions pour qu'ils nous expliquent où on a foiré et que Cyclope soit confronté à son "lui" adolescent et idéaliste ?". Vous conviendrez que ce genre d'histoire, c'est pas nouveau. Et puis, le thème du voyage dans le temps a été utilisé et sur-utilisé chez les X-Men. C'est bien simple, ils viennent tous du passé ou du futur. Entre Bishop, Cable, Longhot (bon, lui, c'était une autre dimension je crois) etc... y'en a partout et ils continuent quand même à exploiter le truc. Ok, bon, allons-y...
Passé ce petit énervement, il faut reconnaitre que la confrontation entre les jeunes et les anciens est réussie : ça se lit tout seul et on a inséré des touches d'humour plutôt bienvenues. Mais le souci, c'est qu'une fois qu'on a terminé le bouquin, on ne se rappelle déjà plus ce qui s'est passé. Bref, de la lecture popcorn sympa dans toute sa splendeur. Vite mangé, vite digéré.
Après, il faut reconnaitre que les planches de Immonen sont très réussies. Et la colorisation aussi au passage. Le look rétro des X-Men avec ce trait moderne, c'est un régal.

Bref, un tome sympa, mais sans plus.