45 930 Avis BD |19 891 Albums BD | 7 823 séries BD
 

Alice in Borderland, tome 9

 
 

Résumé

Alice in Borderland, tome 9Afin d'acceder au résumé de Alice in Borderland, tome 9, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Et voilà, "Alice in Borderland" confirme être un manga de type « Survival Game » qui compte comme une référence dans le genre. Cet album est composé d’un jeu (et encore, il n’est pas fini au moment où on referme l’ouvrage…) : celui du roi de trèfle. Alice et Usagi sont accompagnés de deux autres survivants, auxquels se joint Niragi, le gars à la santé mentale défaillante et à la cruauté à fleur de peau brûlée, qui fera équipe avec eux.

Cet album est surtout l’occasion de présenter les règle d’un nouveau jeu, et de commencer la partie. Un jeu aux multiples règles qui sont expliquées en large et en travers avant que nos protagonistes se lancent dans la bataille. Ce qui est intéressant ici, c’est que l’on retrouve un combat un peu psychologique qui ont fait de très belles heures dans le manga (tels que "Death Note"). Que ce soit l’équipe du roi de trèfle d’un côté, ou bien celle d’Alice de l’autre, les personnages n’arrêtent pas de mouliner du cerveau pour mieux apprivoiser les règles. Tout cela assure une certaine dynamique, en plus du suspense latent du fait que le lecteur sait que ce jeu ne pourra que se solder par la mort d’une équipe. Un lecteur qui est également pressé d’arriver au bout de ce jeu, comme Alice, pour en apprendre davantage sur ce Borderland, qui est loin d’avoir livré tous ces secrets.

Je reprocherais à cet ouvrage d’être un peu frustrant, puisque l’on n’ira pas au bout de ce jeu joué par Alice. On n’était pourtant bien lancé. Mais le narrateur sait qu’il a mis ainsi son lecteur en appétit, lecteur qui ne s’arrêtra pas en si bon chemin. Le procédé est bien connu et ca marche. En revanche, switcher sur un autre personnage dans une autre situation, qui se livre à un jeu de borderland inspiré du black jack m’a un peu moins intéressé : certes, il y a encore beaucoup d’originalité dans ce jeu, mais je regrette que le scénariste ait abandonné une situation inédite et prometteuse en termes d’avancée dans l’histoire, pour nous proposer quelque chose qui est maintenant connu, et qui fait un petit peu répétition avec ce qui a été dit avant.

"Alice in Borderland" reste du grand spectacle, très bien réalisé. Mais à force de frustrer le lecteur, ce dernier risque de se détourner de la série. Ce ne sera pas le cas cette fois-ci puisque c’est la première « figure » que l’on affronte mais il faudra veiller à ne pas renouveler cet exercice pour les 12 figures, au risque de lasser le lecteur.


Chronique rédigée par gdev le 04/01/2016
 
 
Statistiques posteur :
  • 3092 (74,34 %)
  • 332 (7,98 %)
  • 735 (17,67 %)
  • Total : 4159 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,00 Note générale
  • Originalité : 4,00 Originalité
  • Scénario : 4,00 Scénario
  • Dessin : 3,50 Dessin
 
Acheter neuf : 6,64 6,64 6,64
Acheter d'occasion : 13,98
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.75
Dépôt légal : Janvier 2015

Avis des lecteurs

2 internautes ont donné leur avis sur l'album Manga Alice in Borderland, tome 9, lui attribuant une note moyenne de 3,75/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

9 9 2018
   

Je ne mets que 3.5 pour ce tome qui en mérite surement plus. Seulement ici on nous refait le coup d'un nouveau jeu qu'on coupe en plein milieu pour remettre une histoire courte.

ça a beau être passionnant, ça m'agace et ça me frustre. Ce nouveau jeu oppose donc nos 5 compères dont Alice fait partie au roi de trèfle, la partie s'avère serré et stratégique et verra la mort de toute une équipe. On nous explique bien les règles, ce qui aurait pu être rébarbatif s'avère clair et précis, si bien que lorsque la partie commence on a déjà l'impression d'avoir joué à ce jeu.
Le phases se succèdent et au moment où je m'y attends le moins, on nous coupe par une autre histoire, courte, avec une partie de black jack où seul le vainqueur en réchappera...

Encore une fois je me suis retrouvé happé par le récit, par les jeux qu'on nous propose, et pourtant je connais maintenant cette formule qui est plus ou moins la même depuis 9 tomes. Juste ce procédé qui me fait l'effet d'une pub intéressante en plein milieu d'un bon film, qui s'avère être le seul point noir du bouquin.

A suivre donc...