46 567 Avis BD |20 199 Albums BD | 7 889 séries BD
 

Alice in Borderland, tome 18

 
 

Résumé

Alice in Borderland, tome 18Afin d'acceder au résumé de Alice in Borderland, tome 18, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Alice in Borderland, tome 18Voici donc le dernier ouvrage de cette série atypique, dans laquelle on apprend la vérité sur le monde de Borderland, Mais avant d’en arriver là, Alice devra aller au bout de l’épreuve de la reine de cœur. Oubliant les messages d’Usagi, Alice, trop pressé de découvrir la vérité, la fait parler et encore une fois, le belle Reine va semer le doute dans son esprit, en lui proposant différentes explications plausibles de Borderland. J’aime ce jeu psychologique car chaque explication apportée est possible, comme cela l’était dans le tome précédent autour de cette explication « à la Matrix ». Ici la voie psychologique empruntée n’est pas inintéressante en soi et le lecteur pourra également se faire avoir.

Mais suite à cette surprise, la fin de l’ouvrage, et de la série, n’est pas des plus convaincante. Il y a, je trouve, tout un passage à vide où Alice doit se battre contre lui-même : si l’aspect initiatique est bien présent, il traine en longueur et perd de sa force au fil des pages. Enfin, il y a cette fin d’ouvrage qui nous délivre la vérité sur Borderland et bizarrement, cette vérité me semble moins crédible que tous les leurres distillés depuis le tome précédent par la reine de Cœur. Il est quand même bizarre, avec cette explication, que tous les personnages vivent la même aventure dans Borderland, mais ne soient pas capable de se reconnaître dans la vraie vie. Par ailleurs, le phénomène astronomique décrit me semble plus difficile à croire que les autres vérités déjà délivrées. L’expérience décrite était l’une des possibilités que le lecteur avait envisagé, mais elle ne répond pas à toutes les questions que l’on est en droit de se poser. Par exemple, qu’arrive-t-il, du coup, aux personnages qui décideraient de rester à Borderland ?

En toute fin d’ouvrage, on a le droit à une présentation de tout un tas de personnage qui décrivent les raisons de leur envie de vivre : l’intention est louable, c’est une ode à la vie… mais là encore, le message manque un peu son but, car trop long et pas assez percutant.

« Alice in Borderland » a fait vivre de bien belles et cruelles aventures à Alice, et au lecteur, mais la finalité de cet univers intrigant, que l’on découvre ici, n’est peut-être pas à la hauteur de l’univers ni des aventures que l’on a suivies pendant 18 tomes. Malgré cette fin en nœud de boudin, cette série reste quand même à découvrir, et renouvelle plutôt intelligemment le concept « Survival » que l’on retrouve souvent dans les productions mangas.


Chronique rédigée par gdev le 16/12/2018
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,00
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de gdevReflet de l'avatar de gdev
Statistiques posteur :
  • 3288 (74,24 %)
  • 367 (8,29 %)
  • 774 (17,48 %)
  • Total : 4429 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,00 Note générale
  • Originalité : 4,00 Originalité
  • Scénario : 2,50 Scénario
  • Dessin : 3,50 Dessin
 
Acheter neuf : 6,64 6,64 6,64
Acheter d'occasion : 32,30
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.25
Dépôt légal : Juillet 2017

Avis des lecteurs

2 internautes ont donné leur avis sur l'album Manga Alice in Borderland, tome 18, lui attribuant une note moyenne de 3,25/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

29 4 2019
   

J'ai eu peur que cette série finisse sur une non-fin, comme souvent lorsque le sujet est farfelu et demande explications plausibles. D'autant plus que certaines explications avait déjà étaient anticipées dans le tome précédent.
Il n'en ai rien, nous avons une explication, plutôt intéressante, sur les événements développés le long de ces 18 tomes. Nous avons même le droit à la fin du duel final, ce qui est un vrai plus.

La boucle est donc bouclée et c'est une bonne chose. Pourtant, on peut aussi regretté que la fin soit un peu longue, surtout qu'elle n'apporte pas grand chose, on aurait aimé qu'on nous réponde à des questions plus intéressantes sur les événements ("que deviennent les gens coincés dans le borderland ?" par exemple), plutôt que l'auteur cherche absolument à nous faire un happy end plein (trop) de bons sentiments sur la beauté de la vie.

ça reste un manga addictif et bien agréable à lire dans l'ensemble.