45 659 Avis BD |19 750 Albums BD | 7 797 séries BD
 

Alice in Borderland, tome 1

 
 

Résumé

Alice in Borderland, tome 1Afin d'acceder au résumé de Alice in Borderland, tome 1, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Alice in Borderland, tome 1Là où cette introduction a su me surprendre, c'est que je m'attendais, compte tenu du titre, à une déclinaison à la mode manga tendance shojo de "Alice au Pays des Merveilles". Il n'en est rien dans ce premier tome : Alice est en fait un garçon, il n'y nulle trace de lapin blanc et finalement, le seul lien qu'il y aurait entre ces deux oeuvres, c'est cette idée d'un monde parallèle : celui des merveilles pour Alice, et celui qui n'a rien de merveilleux pour Ryohei Alice.

Parce qu'après une introduction un peu longuette sur les états d'âme d'Alice, qui permet toutefois de s'approprier le personnage et ses amis, le monde dans lequel se retrouvent les protagonistes n'a rien de rassurant. Il s'agit d'un monde presque dépeuplé où les habitants sont soumis à des jeux violents au cours desquels ils risquent leur vie. Des jeux auxquels les habitants sont obligés de jouer pour gagner des jours supplémentaires sur leur "visa", à l'expiration duquel le "joueur" est gentiment désintégré avec de gros débordements d'hémoglobine. La deuxième partie de cet ouvrage est donc consacrée à l'immersion dans ce monde, à la rencontre d'une fille qui sera rapidement intégrée au groupe , Shibuki, et à l'expérience d'une épreuve qui nécessite à la fois réflexion et action. Après une introduction un peu lente, c'est avec une certaine efficacité que nous sommes plongés dans ce monde.

Il est beaucoup trop tôt, dans ce premier tome, pour apprécier l'objet de l'utilisation du surnaturel ici. Quel est ce monde ? Est-il fantasmé ou bien est-il réel ? Est-ce une allégorie des épreuves que devra passer Alice dans son parcours initiatique qui lui permetra de passer le dur cap de l'adolescence ? Pour l'instant, toutes les hypothèses sont envisageables, ce premier tome se contentant de nous présenter une situation au final assez originale, qui saura surprendre par sa violence, qui saura rassurer par les valeurs d'amitié qui seront forcément nécessaires pour mener à bien cette aventure.

Le dessin quant à lui est moderne et dynamique et assez clair. Contrairement à beaucoup de productions manga (et notamment les plus anciennes, j'en conviens), les personnages sont ici clairement identifiables pour un meilleur confort de lecture. Les scènes d'action sont parfois surchargées, ce qui ne permet pas toujours de bien appréhender la scène d'ensemble, mais le rythme effréné voulu est respecté.

Une premier tome assez éloigné de l'idée que je m'en faisais, qui présente une situation originale. C'est donc pour moi un premier tome réussi.


Chronique rédigée par gdev le 23/02/2015
 
 
Statistiques posteur :
  • 3037 (75,08 %)
  • 279 (6,90 %)
  • 729 (18,02 %)
  • Total : 4045 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,00 Note générale
  • Originalité : 4,00 Originalité
  • Scénario : 4,00 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter neuf : 6,64 6,64 6,64
Acheter d'occasion : 11,10
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.75
Dépôt légal : Juin 2013

Avis des lecteurs

2 internautes ont donné leur avis sur l'album Manga Alice in Borderland, tome 1, lui attribuant une note moyenne de 3,75/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

6 4 2018
   

Voilà un premier tome assez convaincant dans l'ensemble. Le début part sur un rythme lent, qui introduit les 3 personnages principaux, on fait connaissance avec Alice (qui est en fait un garçon) et ses deux amis. On comprend assez vite que ce sont des losers, nuls à l'école et peu ambitieux.

On rentre ensuite dans le vif du sujet. Les voilà qui se réveillent dans un monde dépeuplé avec des routes laissées à l'abandon. Pas le temps de se demander ce qu'il se passe que nos héros sont pris dans une partie dont l'enjeu semble être la vie ou la mort.
J'ai été d'abord surpris par cette transition brutale, après un première partie lente où je me demandais de quoi il allait être question et une deuxième très dynamique mais aussi "fantastique".
Le quatrième personnage, féminin, qui vient se rajouter au trio déjà formé n'apporte pour l'instant pas grand chose, mais on sent qu'elle nous cache encore des choses lorsqu'elle est sur le point de s'expliquer et qu'on lui coupe la parole.
Le jeu en lui-même est assez addictif, d'autant qu'à la fin, on a début d'explication qui permet d'entrevoir une suite intéressante. Tout cela à l'air bien orchestré.

On le voit la comparaison entre Alice au pays des merveilles et Alice in Borderland est très lointaine, pour autant l'auteur se permet quelques clins d'œil tel un lapin, un jeu de cartes et bien sûr le monde parallèle, sinon c'est à peu près tout.


Ce premier tome donne clairement envie d'en savoir un peu plus sur ce fameux jeu.