46 510 Avis BD |20 170 Albums BD | 7 885 séries BD
Accueil
Tome 1 : Viet blues
 

Alack Sinner, tome 1 : Viet blues

 
 

Résumé

Alack Sinner, tome 1 : Viet bluesAfin d'acceder au résumé de Alack Sinner, tome 1 : Viet blues, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Alack Sinner, tome 1 : Viet bluesUn avis laissé, un peu esseulé, sur le site des éditions Casterman résume bien l'ambiance si particulière d'Alack Sinner:
http://bd.casterman.com/catalogue/avis.php?i=2-203-33478-9


Je pense être d'accord en tout point avec ce lecteur.
"Alack Sinner" est une bande dessinée merveilleuse, et triste.
C'est le reflet d'un monde désabusé, celui des années '70 aux Etats-Unis.
Un monde qui nous parait aujourd'hui bien lointain, pétri par le Viet Nam, les luttes contestataires... et puis surtout la crasse.

Dis comme ça, ça à l'air bête, mais en lisant "Alack Sinner", on ressent comme une moiteur, une torpeur sale.
Saleté des rues, des comportements.
On a l'impression, non pas que le monde est pire, mais que ces mauvais aspects sont plus visibles.
Ca tient quelque part surement au magnifique trait de Muñoz, qui nous tailles des atmosphères, des gueules... une vraie loupe.
Ces grandes appliques sombres, épurées, contrastent avec ses traits aiguës, comme des griffures au crayon: le dessin oscille entre l'esquisse et le baroque. On ne résume pas, on surcharge.

Surchage d'atmosphère, de tension... toujours suggérée... la violence des rapports, leur crudité aussi, qu'on soit entre amis ou ennemis.
Souvent, là aussi, on est à la limite du stéréotype, comme souvent dans quand on touche à un genre aussi pratiqué que le polar.
Pourtant, "Alack Sinner" reste au dessus d ela mélée. Il a ce quelque chose en plus qui fait qu'il les résume tous, sans jamais paraitre ridicule.

"Alack Sinner" est sombre, de la même façon que les romans d'Easton Ellis sont brillants. Dans les deux cas il s'agit d'un portrait de génération, mais l'ambiance à changer entre temps... on est passé de l'esthétique du jazz et du rock-punk à celle du clip Mtv, et ça change beaucoup de chose.

Reste la poisse, le désenchantement, et toujours la rengaine de la vie qui passe outre le désespoir.
Un sacré chef d'oeuvre.


Chronique rédigée par Kolik le 28/06/2005
 
 
Statistiques posteur :
  • 27 (71,05 %)
  • 4 (10,53 %)
  • 7 (18,42 %)
  • Total : 38 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 5,00 Note générale
  • Originalité : 3,00 Originalité
  • Scénario : 4,50 Scénario
  • Dessin : 4,50 Dessin
 
Acheter neuf : 13,78 13,78 13,78
Acheter d'occasion : 20,64
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 5.00
Dépôt légal : Janvier 1977