44 871 Avis BD |19 346 Albums BD | 7 676 séries BD
Accueil
Tome 1
 

Ajin, tome 1

 
 
 

Résumé

Ajin, tome 1Afin d'acceder au résumé de Ajin, tome 1, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Ajin, tome 1"Ajin" est un manga qui flirte avec plusieurs courants : l'horreur, le mystère à la X-Files et le fantastique pur et dur. Ces trois éléments expliquent sûrement le succès immédiat de cette série au Japon.
Ajoutons à ça le talent du scénariste qui, tout en prenant des éléments classiques du genre, réussit à intéresser fortement le lecteur. Il faut dire que l'action est haletante et on n'a pas le temps de s'ennuyer. Ce premier tome sert d'abord à présenter ce qu'est un "Ajin" et les différents camps qui s'intéressent à ces entités.
Puis, rapidement, on se retrouve embarqué dans une course-poursuite nerveuse et dynamique.
A la fin du tome, les mystères sur toute cette histoire restent entiers et on a très envie de connaitre la suite. Pari gagné.
Fait peu banal dans le manga, le dessinateur n'est pas le scénariste. Quoi qu'il en soit, il s'en tire très bien. Le trait reste assez classique pour de la BD nippone. Il ne se démarque pas vraiment de la production habituelle si ce n'est par un trait légèrement old school qui colle plutôt bien à l'ambiance.

Au final, u tome d'introduction efficace.


Chronique rédigée par david le 08/08/2015
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de davidReflet de l'avatar de david
Statistiques posteur :
  • 559 (44,51 %)
  • 290 (23,09 %)
  • 407 (32,40 %)
  • Total : 1256 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,50 Note générale
  • Originalité : 3,00 Originalité
  • Scénario : 3,50 Scénario
  • Dessin : 3,50 Dessin
 
Acheter neuf : 7,22 7,22 7,22
Acheter d'occasion : 7,45
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.50
Dépôt légal : Juillet 2015

Avis des lecteurs

3 internautes ont donné leur avis sur l'album Manga Ajin, tome 1, lui attribuant une note moyenne de 3,50/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

17 4 2017
   

Les Ajin sont des êtres immortels : quelle chance ! Sauf qu’ils sont également réputés pour ne pas avoir des super-pouvoirs nuisibles à l’homme commun. Et pour percer les secrets de l’immortalité, ce dernier fait subir à un Ajin, dès qu’il en attrappe un, tout un tas de tests pour mesurer sa capacité de résurrection. Aussi, lorsque Kei découvre qu’il est lui-même un Ajin, il va s’enfuir avec son copain Kai pour échapper à tous ses traitements. Mais comme c’est un être rare et que le Japon ne dispose que de deux Ajin pour l’instant, c’est non seulement un brigade spéciale qui est dépêchée pour le retrouver, mais également toute la population qui est mise à contribution, avec une superbe prime à la clé. Voici un premier tome qui, sur fonds de chasse à l’homme et d’une poursuite endiablée, pose les jalons de ce qui s’annonce d’ores et déjà être une série originale qui ne reposera pas uniquement sur cette étrange aptitude à la résurrection éternelle. On y ajoute une capacité de faire apparaître un espèce de fantôme qui est là pour protéger l’Ajin : un capacité dont est dotée Kei à son insu, mais également la brigade spéciale qui est chargée de le retrouver. Un peu comme Ken dans "Tokyo ghoul", Kei est à la frontière de deux espèces : c’est un Ajin car ne peut pas mourir, mais est également un ado pleinement intégré à sa classe d’humains, dont il partageait le quotidien sans se douter d’une nature différente ; On le sent bien, Kei va devoir composer avec sa double-nature et sa conscience humaine. C’est un tome d’introduction efficace qui nous propose un héros attachant, une situation originale, ainsi que plein de pistes sur les origines des Ajin et de leurs capacités, qu’il conviendra d’approfondir par la suite. C’est donc assez prometteur, comme premier tome.

20 1 2016
   

Les Ajin sont des êtres immortels qui ont fait leur apparition sur un champ de bataille en Afrique, il y a dix-sept ans de cela. Depuis, les autorités ont dénombré quarante-six exemplaires dans le monde dont deux au Japon. Lors d’un accident avec un camion, un jeune lycéen de dix-sept ans découvre qu’il fait également partie de cette race capable d’immobiliser leurs adversaires en criant. Malheureusement pour lui, Kei Nagai attire immédiatement toutes les convoitises car nombreux sont ceux qui veulent mettre la main sur ce nouvel Ajin. Il y a non seulement le gouvernement, qui cherche à le récupérer afin de l’étudier, mais il y a également un autre groupuscule aux intentions plus mystérieuses…

Tsuina Miura installe non seulement un monde peuplé de créatures immortelles, mais livre surtout une chasse à l’homme haletante en compagnie de deux personnages particulièrement attachants. Il y a d’une part le petit Kei Nagai, mais aussi son ami d’enfance Kai, qui n’hésite pas à prendre tous les risques pour aider son camarade. Cette course poursuite dynamique multiplie les rebondissements et lève progressivement le voile sur le mystère des Ajin.

Visuellement, le travail de Gamon Sakurai est également excellent. D’un trait dynamique, il livre des scènes d’action très efficaces, ainsi que des créatures à l’aspect aussi mystérieux qu’angoissant.

Bref, un début très prometteur pour ce titre qui fait des ravages au Japon !

Tous les albums de la série
Album Avis Moyenne
Ajin, tome 1 3 3.50
Ajin, tome 2 3 3.50
Ajin, tome 3 1 3.50
Ajin, tome 4 1 2.50
Ajin, tome 5 1 3.00