46 372 Avis BD |20 096 Albums BD | 7 870 séries BD
Accueil
Achevé d'imprimer
 

Achevé d'imprimer

 
 

Résumé

Achevé d'imprimerAfin d'acceder au résumé de Achevé d'imprimer, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Achevé d'imprimerCe one-shot relate l’histoire d’un jeune écrivain qui ne parvient pas à se faire publier et qui a alors la brillante idée de se transformer en tueur en série afin de rencontrer gloire et fortune avec son autobiographie.

Commence alors une cavale à travers la France de ce tueur à l’arme blanche. On obtient ainsi un road-movie qui reprend tous les ingrédients classiques du genre polar.

Au niveau graphisme, le dessin noir et blanc fait également bien ressortir cette ambiance typique polar bien noir.

La narration est également bonne, mais sans atteindre le niveau d’un "Sin City" ou "Welcome to Hope", dans le même genre.

Au niveau du scénario, l’histoire de base reste très (trop) simple et les différents meurtres qui se succèdent ne sont pas vraiment débordants de créativité. Cela ne rend pas le récit vraiment passionnant, mais la chute imprévisible termine ce one-shot en toute beauté. On se retrouve dès lors avec un bon polar classique, qui se termine en apothéose.


Chronique rédigée par yvan le 25/09/2006
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,00
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de yvanReflet de l'avatar de yvan
Statistiques posteur :
  • 2374 (58,34 %)
  • 1123 (27,60 %)
  • 572 (14,06 %)
  • Total : 4069 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,00 Note générale
  • Originalité : 3,50 Originalité
  • Scénario : 3,00 Scénario
  • Dessin : 3,50 Dessin
 
Acheter neuf : 14,25 14,25 14,25
Acheter d'occasion : 1,42
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.33
Dépôt légal : Juin 2006

Avis des lecteurs

3 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Achevé d'imprimer, lui attribuant une note moyenne de 3,33/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

12 7 2015
   

Pour l’époque –ben oui, ça fait presque dix ans- voilà qu’il m’a été donné de lire quelque chose de neuf, d’original et d’audacieux.
Voilà une bonne BD.
Et voilà que cet opus reste d’une grande modernité, par le ton donné et ce graphisme, qui paraît simple mais ne l’est pas du tout ; et avec ce « noir de noir » qui fait ressortir les traits. Grands effets !
Un album qui m’a déconcerté car cet auteur –en mal d’éditions et rejeté par toutes les « grandes » maisons- devient un tueur et se lance sur les routes de France.
Et la virée de ce qui est devenu un vrai tueur y va de son lot de massacres… surtout de ceux et celles qui lui apportent un peu d’affection ou d’aide.
Ce «tueur de la route » serait comme d’autres, vus et lus ci et là, MAIS : le dessinateur a une vraie patte et ce dessin, réalisé dans un noir de chez noir, est une véritable merveille et souligne vraiment cette sorte d’échappée.
Qui plus est, le découpage des planches est diantrement efficace et fait montre d’une vraie limpidité dans le récit lequel est très bien construit.
Pas de chichis, les diverses cases se suivent et les auteurs m’ont pris par la main pour me conduire où et quand ils le voulaient. Je me suis ainsi laissé guider dans la France et, surtout, l’imaginaire de ce « tueur » et de son comportement.
J’ai lu d’une seule traite, tellement l’ensemble était bien amené mais la conclusion m’a fait un peu peur : l’imagination est fort redoutable et ce que j’ai lu n’est peut-être que le reflet d’une certaine réalité.
Pourquoi pas ?... Que le tout est VRAIMENT bien pensé et dessiné.

5 9 2007
   

C'est un petit bijou cet album.
Surtout en ce qui concerne son histoire. On a là un polar, ou plutôt un thriller, bien ancré dans son époque, bien barré, qui nous raconte la plongée dans la folie d'un gars somme toute ordinaire. Peut-être le traumatisme vécu dans son enfance a-t-il influencé son évolution, diront les psychanalystes de salon et diplômés...
Je n'ai pas cherché à analyser les raisons du basculement du héros, je me suis laissé embarquer dans l'histoire. Une histoire bien noire, craspec à souhait, servie par un trait gras, épais et charbonneux vraiment flippant par moments.
Je ne suis pas trop amateur de polars, mais je dois dire que ce one-shot fait partie du haut du panier de ce que j'ai pu lire.
Un bon 3,5/5.