46 492 Avis BD |20 156 Albums BD | 7 883 séries BD
Accueil
Aberzen
 
Note moyenne de la série : 3.56

Aberzen

Aberzen est une série BD qui est ou a été éditée chez Soleil Productions.
L'auteur de cette série est N'Guessan (Scénariste, Dessinateur).

Aberzen est parue initialement en Aout 2001, le plus récent album référencé sur Coin BD datant de Avril 2005.

A ce jour, 4 albums BD concernant Aberzen sont référencés dans notre base, et 13 avis BD lui attribuent une note moyenne de 3,56/5.

 

  • Statut : Série terminée
  • Type d'histoire : Histoire en plusieurs tomes
  • Albums parus : 4

 
 
Ajouter un album à cette série
 
 
Evolution de la série Aberzen au fil des tomes :
Evolution de la série Aberzen au fil des tomes
Export Graphique de l'évolution de la série
 

Aberzen, tome 1 : Commencer par mourir

Note moyenne de l'album : 3,00
Aout 2001
 
Certains matins sont comme ça. Il en faut si peu... Un cauchemar, un imbécile et un curieux suffisent à tout faire basculer et votre vie entière s'en trouve transformée. Que dis-je, votre vie... Ce serait trop beau. Votre mort. [suite du résumé]
 
 

Aberzen, tome 2 : Plusieurs noms pour le bleu

Note moyenne de l'album : 3,25
Juillet 2002
 
"Il ne devrait y avoir que des avantages à savoir qu'on est mort. Passer d'une éternité à l'autre, sans souci du lendemain, sans crainte ni appréhension. Hélas pour moi, si j'ai reussi ma vie, j'ai complètement raté ma mort. Mais alors, complètement..." [suite du résumé]
 
 

Aberzen, tome 3 : Au-delà des mers sèches

Note moyenne de l'album : 3,75
Janvier 2003
 
"Je ne sais plus si je suis jeune ou vieux, je ne sais plus si je suis abattu ou simplement en colère, je ne sais même plus si je dois rire ou pleurer. Encore un tome très mystérieux ! Tout ce que je sais, mais ça je le sais, c'est que jamais de ma vie, et même après, je ne remettrai les pieds dans quoi que ce soit qui ressemble de près ou de loin à un arbre." [suite du résumé]
 
 

Aberzen, tome 4 : Un temps par-dessus l'autre

Note moyenne de l'album : 4,25
Avril 2005
 
"Rien n'est jamais ce qu'il paraît être. Il faut souvent y regarder à deux fois, même à trois. Et à peine un voile est-il écarté qu'il en découvre un autre dont on ne sait rien, non plus, de ce qu'il cache. Certains n'y toucheront jamais, d'autres étoufferont sous les chiffons. quant à moi, je n'ai rien eu à faire. Une bourrasque a soulevé d'un coup toutes les tentures. J'aimais bien ça, le vent, de mon vivant. Aujourd'hui, c'est... [suite du résumé]