46 495 Avis BD |20 158 Albums BD | 7 882 séries BD
Accueil
Le terrible destin de deux gloires des années d'avant-guerre
 

A l'ombre de la gloire : Le terrible destin de deux gloires des années d'avant-guerre

 
 

Résumé

A l'ombre de la gloire : Le terrible destin de deux gloires des années d'avant-guerreAfin d'acceder au résumé de A l'ombre de la gloire : Le terrible destin de deux gloires des années d'avant-guerre, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de A l'ombre de la gloire : Le terrible destin de deux gloires des années d'avant-guerreL'album s'inspire de deux biographies bien réelles, même s'il s'agit de deux personnalités aujourd'hui inconnues du grand public. Mireille Balin a pourtant connu son heure de gloire en tant qu'actrice ("Pepe le moko" et "Gueule d'amour", sortis en 1937) et fut la maitresse de Jean Gabin et de Tino Rossi. Victor Younki devint en 1931 le plus jeune champion du monde de boxe (catégorie poids mouche), ce qui fut un moment de gloire extraordinaire pour ce Juif tunisien venu tenter sa chance à Paris.

Seuls les cinéphiles et les mordus de sport se souviennent de ces deux personnalités qui se sont non seulement croisées mais qui ont eu une histoire ensemble. Denis Lapière, co-auteur de "Bar du vieux français" ou de "Un peu de fumée bleue...", décide de raconter l'histoire de ces deux amants au destin tragique en confiant le dessin à Aude Samama, avec laquelle il a déjà publié "Amato" chez le même éditeur.

Il est intéressant de découvrir ces deux personnalités très différentes mais on reste perplexe sur l'intensité de leur relation. Soit cette histoire a peu compté pour Mireille Balin, soit Denis Lapière n'a pas su rendre cet amour ni brûlant ni émouvant. On saisit bien l'aspect dramatique du destin des deux personnages, mais on n'a pas du tout le sentiment d'avoir lu une belle histoire d'amour - tout au plus ressent-on les ravages de la guerre qui vient briser des destins. Les peintures d'Aude Samama, honnêtes, ne parviennent pas davantage à faire affleurer l'émotion.

On attendait un peu plus de cet album auquel on reste assez extérieur. Peut-être que la personnalité de Mireille, pas forcément très sympathique, a pesé sur la réussite de l'ensemble. Des lecteurs intéressés par la période ou par les personnages seront sans doute davantage séduits.


Chronique rédigée par Jean Loup le 09/09/2012
 
 
Avis de :Une BD décevante... Note de l'album : 2,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de Jean LoupReflet de l'avatar de Jean Loup
Statistiques posteur :
  • 1313 (63,80 %)
  • 390 (18,95 %)
  • 355 (17,25 %)
  • Total : 2058 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 2,50 Note générale
  • Originalité : 3,00 Originalité
  • Scénario : 2,50 Scénario
  • Dessin : 3,00 Dessin
 
Acheter neuf : 19,00 19,00 19,00
Acheter d'occasion : 15,87
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 2.50
Dépôt légal : Aout 2012