45 659 Avis BD |19 750 Albums BD | 7 797 séries BD
 

7 Shakespeares, tome 1

 
 

Résumé

7 Shakespeares, tome 1Afin d'acceder au résumé de 7 Shakespeares, tome 1, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de 7 Shakespeares, tome 1Ce premier album peut paraître asses déstabilisant puisqu’il ne s’intéresse que très peu à Shakespeare. En effet, on découvre le célèbre dramaturge en l’an 1600, faisant à la fois la joie des puissants, mais suscitant également la colère des plus puritains. Mais on ne passe que très peu de temps à cette époque et le scénariste choisit rapidement de nous proposer un flash-back : ce dernier nous entraîne loin de Londres, à Liverpool, quelques 15 années auparavant. On se dit que l’on va retrouver notre célèbre auteur jeune (alors que je pensais qu’il venait de Strattford upon aven) mais le parti pris est une nouvelle fois différents.

Puisqu’en fait, on ne s’intéressera aucunement au britanniques, mais plutôt aux immigrés chinois qui ont créé un communauté près de Liverpool. Une Chinatown qui forcément suscite la méfiance des anglais. Une Chinatown dans laquelle on découvrira une jeune fille intrigante, Li, qui dispose semble-t-il d’un pouvoir surnaturel. Un pouvoir qui lui a valu une bien triste enfance en Chine, et une adolescence pas forcément plus agréable à Liverpool, et un futur plus que compromis à cause des croyances qu’elle suscite. On aurait pu être déçu de cet angle retenu par le scénariste, mais force est de constater que le narration est tellement fluide et que les personnages sont tellement attachants que finalement, c’est avec plaisir que l’on suit cette jeune Li, même si, pour l’instant, on a du mal à faire le lien avec Shakespeare.

Avec cette histoire surprenante, le scénariste mêle habilement trame historique, relative à ces migrants venus de Chine, et une dimension à la fois religieuse, superstitieuse, et surnaturelle. Ces ingrédients, qui n’ont a priori rien à voir avec le vie de Shakespeare, crée de la surprise, et l’ensemble se révèle prenant.

Côté dessin, on est dans un manga qui assure une fluidité et une clarté de trait, évitant les vignettes surchargée. Comme le récit est assez calme, l’ensemble est assez lisible. On regrettera que les proportions de certains personnages sont parfois incongrues, et souvent changeante, mais il faut certainement mettre tout cela sur le compte de la relative jeunesse de la série.

L’album surprend en nous entraînant bien loin de ce que à quoi on pouvait s’attendre, tout en suscitant l’intérêt grâce à des ingrédients de scénario bien dosés. On reste dubitatif, toutefois, quant à l’intérêt de ces développements, qui nous éloigne bien loin de Shakespeare.


Chronique rédigée par gdev le 11/04/2018
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de gdevReflet de l'avatar de gdev
Statistiques posteur :
  • 3037 (75,08 %)
  • 279 (6,90 %)
  • 729 (18,02 %)
  • Total : 4045 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,50 Note générale
  • Originalité : 4,00 Originalité
  • Scénario : 3,50 Scénario
  • Dessin : 3,50 Dessin
 
Acheter neuf : 9,49 9,49 9,49
Acheter d'occasion : 6,09
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.50
Dépôt légal : Avril 2012