46 534 Avis BD |20 177 Albums BD | 7 885 séries BD
Accueil
Tome 3 : Suicides
 

421, tome 3 : Suicides

 
 

Résumé

421, tome 3 : SuicidesAfin d'acceder au résumé de 421, tome 3 : Suicides, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de 421, tome 3 : SuicidesTroisième tome paru chez Dupuis des aventures de 421, "Suicides" se révèle tout à fait plaisant à la lecture.

Eric Maltaite a un trait très efficace dans cette série, dans la lignée d'un Tillieux pour son Gil Jourdan. Dans un style semi-réaliste, il met en scène avec inspiration les scènes d'action parfois spectaculaires (le bateau qui fonce sur l'hélicoptère, par exemple) que lui a concoctées Desberg.

Le scénario est digne d'un 007. Il faut dire que 421 ne cache pas beaucoup sa filiation avec son célèbre confrère des services secrets de Sa Majesté ! Desberg fait très clairement son James Bond à lui, reprenant les mêmes ingrédients : héros charmeur et débrouillard (moins gaffeur que dans le premier tome, d'ailleurs), jolies filles, méchants machiavéliques ou gros bras, action ininterrompue et intrigue d'espionnage. Ce n'est pas d'une originalité fracassante, mais c'est vraiment distrayant et bien mené.

Titre sympa, donc, pour cette série méconnue.


Chronique rédigée par Jean Loup le 01/11/2003
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,00
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de Jean LoupReflet de l'avatar de Jean Loup
Statistiques posteur :
  • 1313 (63,80 %)
  • 390 (18,95 %)
  • 355 (17,25 %)
  • Total : 2058 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,00 Note générale
  • Originalité : 2,00 Originalité
  • Scénario : 3,00 Scénario
  • Dessin : 3,00 Dessin
 
Acheter neuf : 7,10 7,10 7,10
Acheter d'occasion : 24,43
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.25
Dépôt légal : Janvier 1986

Avis des lecteurs

2 internautes ont donné leur avis sur l'album BD 421, tome 3 : Suicides, lui attribuant une note moyenne de 3,25/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

Muffinman :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,50
Avatar de Reflet de l'avatar de
23 11 2010
   

SUICIDES marque la première évolution dans la série. Si la première apparition grotesque de 421 dans la boîte de nuit est très drôle, il ne faut pas s'attendre à rire de nouveau à la lecture de cette histoire (même si on croise à nouveau l'infirmière Blackwidow pour un petit clin d'œil marrant).

Le sujet est grave et a de tout temps beaucoup fait rêver les scientifiques les moins scrupuleux et les moins humanistes du monde. On peut cette fois-ci faire un vrai parallèle entre 421 et 007 grâce au sujet et à son traitement beaucoup plus sérieux. On a également droit à une magnifique cascade qu'aucun James Bond n'oserait renier. On se demande même presque comment il se fait qu'on ne l'ait jamais vue dans un de ces films.
A noter également une certaine évolution graphique. Ne serait-ce que dans le physique du personnage principal qui jusqu'à présent avait un nez à la Zorglub (genre long cigare effilé) et une coupe de cheveux disproportionnée par rapport à sa tête. Cette fois, son nez a été raboté et il est désormais plus rond tandis que sa coupe de cheveux fait moins casque de pompier. On note aussi dans la dernière partie un trait moins précis, plus vif et nerveux dans certaines cases (rappelant même parfois Tabary !!). Soit Eric Maltaite s'émancipe graphiquement de son papa, soit il bâcle. A chacun de se faire son idée.

On change donc d'atmosphère en abordant des thèmes plus adultes. C'est aussi parfois très cynique (cf. la future jeune veuve pressée d'en finir avec son mari sénile). La série se transforme peu à peu - et ce n'est qu'un début - mais ça demeure de bonne qualité.