44 540 Avis BD |19 189 Albums BD | 7 632 séries BD
Accueil
Tome 1 : L'assassin et la lampe
 

3 souhaits, tome 1 : L'assassin et la lampe

 
 

Résumé

3 souhaits, tome 1 : L'assassin et la lampeAfin d'acceder au résumé de 3 souhaits, tome 1 : L'assassin et la lampe, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de 3 souhaits, tome 1 : L'assassin et la lampeEn voici une belle surprise. Ayant beaucoup aimé "La Licorne" du même scénariste, j'ai entamé ma lecture de cette nouvelle série avec impatience, pensant retrouver, une fois de plus, un scénario complexe et allambiqué.

Premier constat : "3 souhaits" est à milles lieux (au sens propre comme au figuré) de "La Licorne".
Autre époque, autre univers, autre style, le déroulement est bien plus classique, moins intellectuel, mais diablement efficace. Un très agréable moment de lecture, en somme !
Cet album laisse la part belle à l'action et la présentation des différentes forces en présence ; le monde présenté, très proche de notre réalité à cette époque si l'on oublie le côté fantastique, est cohérent et séduisant.. un superbe background !

Le dessin de Martinello est très différent de ce que l'on a l'habitude de voir. C'est raffraichissant, son trait sortant des sentiers battus par le genre exploité pourtant des centaines de fois par des dessinateurs plus ou moins compétents. On apprécie le dynamisme des scènes d'action et la mise en couleur de grande qualité réalisée par le dessinateur lui-même. Le rendu final est bluffant, tout simplement.

Ce premier tome est donc une excellente surprise, tout juste introductif (c'est la son seul "défaut", inhérent à ce type de récit), qui saura faire voyager ses lecteurs par ses belles couleurs et son scénario très efficace. La suite !


Chronique rédigée par Piehr le 03/05/2010
 
 
Statistiques posteur :
  • 1099 (67,76 %)
  • 130 (8,01 %)
  • 393 (24,23 %)
  • Total : 1622 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,00 Note générale
  • Originalité : 4,00 Originalité
  • Scénario : 3,50 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter neuf : 13,21 13,21 13,21
Acheter d'occasion : 1,69
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 4.00
Dépôt légal : Mai 2010

Avis des lecteurs

2 internautes ont donné leur avis sur l'album BD 3 souhaits, tome 1 : L'assassin et la lampe, lui attribuant une note moyenne de 4,00/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

17 5 2010
   

Cherchant un tout autre album ("3 Instincts"), je tombe sur cet ouvrage... Je commence par le feuilleter, et me voilà accroché !

Cette histoire moyenâgeuse et moyen orientale réussit à trouver une certaine originalité. En effet, au début, tout indique que nous allons être dans un schéma tout à fait classique : celui de l'orphelin dont les parents ont été cruellement tués, recueilli par un mentor qui va l'éduquer afin de pouvoir plus tard se venger de sa triste histoire. Et c'est bien en effet la trame générale... Mais là où cette histoire se démarque, c'est dans le traitement de ce thème : l'enjeu apparait vite bien plus large, les ramifications du scénario laissent entrevoir des liens complexes entre les protagonistes, et le destin du héros s'avère assez surprenant !
On reste quand même dans des sentiers déjà souvent arpentés en Heroïc Fantasy, mais avec un petit quelque chose en plus... Bien sûr, il ne s'agit que d'un tome introductif, mais il ne manque ni d'actions, ni de pistes variées pour les développements futurs...

Le plus intéressant selon moi est l'approche surprenante de l'univers des mille et une nuits. On sent que l'auteur a travaillé sa mythologie orientale, l'a passé à la moulinette de son imagination, et qu'il va nous en servir une ré interprétation assez iconoclaste et savoureuse...
D'autant que le format prévu (3 tomes) ne devrait pas laisser à la série le temps de s'enliser.

Quant au dessin, je suis dans l'incapacité de décider s'il est magnifique ou seulement superbe... Les couleurs sont parfois étonnantes, et servent un dynamisme sans faille... Et quel souci du détail, sans pour autant surcharger les planches ! C'est vraiment très abouti.