46 454 Avis BD |20 138 Albums BD | 7 882 séries BD
 

20th Century Boys, tome 22

 
 

Résumé

20th Century Boys, tome 22Afin d'acceder au résumé de 20th Century Boys, tome 22, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de 20th Century Boys, tome 22Cet ultime tome débute 2 jours après la terrible déclaration qu’AMI avait faite à la radio, sur fond de la chanson «20th Century Boy» de T-Rex. La fin du monde est proche et les soucoupes volantes commencent d’ailleurs à apparaître dans le ciel de Tokyo.

Mais les compagnons de Kenji comptent bien se battre jusqu’à la fin pour sauver l’humanité. Naoki Urasawa regroupe d’ailleurs tous les personnages clés de la série pour livrer ce combat final. On retrouve ainsi Otcho, Croa-Croa, Maruo, Kiriko, Kanna, Yoshitsune, Konchi, Sanae et son frère, les Eloi Essaim, Namio Haru, Shikishima, Chono, l'inspecteur Yama, Yukiji, Masao (le numéro 13) et les jumeaux Yanbo et Mabo. La manière dont Naoki Urasawa a su gérer et utiliser tous ses personnages au fil des tomes est assez magistrale. De plus, son graphisme permet de reconnaître facilement les différents acteurs à travers le temps.

Alors que l’auteur s’était amusé à développer son récit sur plusieurs périodes clés (1967/1969, 1997/2000, 2014/2015, l’An 3 après AMI), parsemant ses tomes de flashbacks, la quasi-totalité de ce vingt-deuxième tome se déroule à l’An 3 après AMI. L’histoire est prenante et la tension monte au fil des pages, pour un final très rock’n’roll et une rencontre entre Kenji et AMI qui fait monter le suspense à son paroxysme. Mettant en avant la musique comme moyen de combat face aux maux de ce monde, Naoki Urasawa va néanmoins laisser le lecteur sur sa faim, oubliant par exemple de dévoiler l’identité d’AMI (oups !). Mais, à l’inverse de "Monster", l’auteur a prévu un diptyque supplémentaire ("21st Century Boys") afin de livrer les réponses manquantes. Car il faut bien avouer que les dernières pages, montrant Kenji adulte, venant mettre fin à ce jeu d’enfants débuté il y a plus de 4000 pages, est aussi originale que frustrante.

Prix de la meilleure série au festival d'Angoulême en 2004, "20th Century Boys" nous aura tenu en haleine pendant 22 tomes, tout comme l’auteur était déjà parvenu à le faire avec les 18 tomes de "Monster" (Prix de la meilleure série au festival d'Angoulême en 2003).

Vivement la véritable conclusion dans les deux tomes de "21st Century Boys" !


Chronique rédigée par yvan le 12/08/2008
 
 
Statistiques posteur :
  • 2374 (58,34 %)
  • 1123 (27,60 %)
  • 572 (14,06 %)
  • Total : 4069 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,50 Note générale
  • Originalité : 4,50 Originalité
  • Scénario : 4,50 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter neuf : 8,54 8,54 8,54
Acheter d'occasion : 24,90
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 4.00
Dépôt légal : Juillet 2007

Avis des lecteurs

2 internautes ont donné leur avis sur l'album Manga 20th Century Boys, tome 22, lui attribuant une note moyenne de 4,00/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

15 7 2016
   

Cette conclusion me semble un cran en-dessous de la moyenne de la série, tout simplement parce que je trouve que cette conclusion n’en est pas une. Si j’ai accepté cette narration parfois un peu alambiquée, mais parfaitement maîtrisée d’Urasawa, si j’ai accepté de le suivre à travers toutes les époques traversées, et si j’ai suivi sans sourciller tous les personnages qu’il a bien voulu développer, je m’attendais à une fin qui en soit vraiment une. Malheureusement, ce ne sera pas le cas et de nombreuses questions restent sans réponse, à commencer par la principale d’entre elles d’ailleurs, celle qui nous a tenu en haleine pendant ces 22 tomes. Pour autant, il serait difficile d’être déçu par cet ouvrage, qui ménage toujours autant de tension, et de suspense, pour prendre dans les dernières pages une tournure presqu’originale, surtout lorsqu’on a oublié que " 20th Century Boys » est avant tout une chanson. Sans oublier un soupçon d’émotion en dernière page…

Cela aurait été un bon tome, dans la moyenne de la série, si c’était un tome « comme les autres ». Mais pour un tome conclusif, je trouve qu’il n’apporte pas toutes les réponses auxquelles on était en droit de s’attendre à trouver ici. Mais que vois-je ? La saga continue sous le titre "21st century Boys" ? Je vous laisse car j’ai à faire….