46 343 Avis BD |20 083 Albums BD | 7 870 séries BD
Accueil
Tome 9 : Un frisson dans la jungle
 

100 Bullets, tome 9 : Un frisson dans la jungle

 
 

Résumé

100 Bullets, tome 9 : Un frisson dans la jungleAfin d'acceder au résumé de 100 Bullets, tome 9 : Un frisson dans la jungle, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de 100 Bullets, tome 9 : Un frisson dans la jungleTout en basant la plupart de ses histoires sur une trame redondante consistant à distribuer une mallette contenant un flingue et 100 cartouches, Brian Azzarello parvient à tisser des liens intéressants entre ses personnages et à développer une intrigue beaucoup plus large, centrée autour d’un puissant cartel composé de treize familles. Au fil des tomes l’auteur déplace ses pions sur l’échiquier et profite de ce nouveau récit pour déplacer deux pièces maîtresses sur une case fort sombre, au sein d’une prison.

Ce neuvième tome, qui reprend seulement quatre épisodes (#43 à #46), propose donc un huis clos prenant au sein d’un univers carcéral impitoyable. Du gardien qui fait valoir sa loi, au caïd qui jure de faire couler le sang, en passant par l’inévitable scène de douche, « Un frisson dans la jungle » reprend la plupart des éléments qui font le succès de la série télé « Oz » ou du film « Un Prophète ».

Au centre de cet environnement périlleux, le lecteur retrouve Loop Hughues, ce personnage qui se faisait coincer par la police à la fin du tome 4 (Dos rond pour le daron) pour avoir vengé la mort de son père en tuant Tommi Yi, la garde du corps de son assassin, à l’aide d’un tesson de bouteille. Coincé entre les menaces du caïd nommé Nine Train et les coups bas du geôlier Ditz, l’espérance de vie de Loop fait l’objet de nombreux paris. L’arrivée de Lono, le Minutemen piégé par M. Shepherd lors de l’épisode #40, au sein de l’établissement pénitentiaire n’arrange pas vraiment les choses pour Loop.

Cette rencontre entre Loop et Lono au sein d’un récit rythmé par la tension carcérale, vaut largement le détour, tout comme le reste de cette saga prévue en 100 épisodes.


Chronique rédigée par yvan le 25/03/2010
 
 
Statistiques posteur :
  • 2374 (58,34 %)
  • 1123 (27,60 %)
  • 572 (14,06 %)
  • Total : 4069 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,00 Note générale
  • Originalité : 4,00 Originalité
  • Scénario : 4,00 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter neuf : 10,64 10,64 10,64
Acheter d'occasion : 15,00
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 4.25
Dépôt légal : Janvier 2010

Avis des lecteurs

2 internautes ont donné leur avis sur l'album Comics 100 Bullets, tome 9 : Un frisson dans la jungle, lui attribuant une note moyenne de 4,25/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

28 9 2012
   

Tout le monde connait Prison Break. En comparaison avec cet album, la série ressemble presque à un conte de fées, peuplé de petits gars qui boivent du petit lait !
Parce que ces trois épisodes sont un diamant du hardboiled. C'est bien simple, c'est le genre de truc qu'on kiffe de lire au chaud, dans un chez soi qui d'un seul coup d'un seul, devient un cocon idéalement sécurisant. Et on se dit aussi que ça fait vraiment plaisir de s'être tenu à carreau, parce que si la zonzon c'est ça, y'a de quoi raisonnablement penser que le type moyen a une espérance de vie réduite au quart d'heure. Il y a peut-être bien une alternative : se retrouver avec un ticket "opérations portes ouvertes 24/24"... Je vous fais pas de dessin, je ne parle pas des portes du pénitencier !

C'est sûr, dit comme ça, ça paraît pas forcément fameux, surtout sous ma plume, mais en revanche sous celle d'Azzarello et avec les pinceaux de Risso, ça devient juste phénoménal.
Et là où c'est jouissif, c'est qu'on retrouve Lono, laissé pour mort dans les épisodes précédents. Le reste, ben, il faut absolument le lire, pour finir une nouvelle fois par un terrible cliffhanger !