46 603 Avis BD |20 219 Albums BD | 7 891 séries BD
Accueil
Moteur de recherche

Albums BD dont l'éditeur est exactement Les rêveurs

 

Cette recherche liste les Albums BD dont l'éditeur est exactement Les rêveurs.

Lien direct

 

La recherche concerne les albums BD qui répondent à conditions suivantes :

Ajouter

 

L'Age ingrat

Note moyenne de l'album : 3,00
Avril 2000
 
Dialogue entre Chauzy et un chef éditorial : -Quoi? Encore un de ces foutus albums autobiographiques! -Euh... -Alors quoi? Tes parents te torgnolaient? -meuh non... -T'es alcoolique? T'as emballé 629 gonzesses? T'as terrassé un crocodile à mains nues? -ben non... -Alors à quoi bon? -Ben, je me disais que ma petite expérience... -AAHH Non! Ils nous ont déjà fait cent fois le coup, les Crumb, les Baru, les Brown, les Baudoin,... [suite du résumé]
 
 

L'angélus de Midi, tome 1 : Volume 1

Note moyenne de l'album : 3,50
Septembre 2008
 
Le célèbre Professor Pedro-Joao Himmelkopf, seul scientifique au monde à s’intéresser à la crise de la quarantaine nous propose à travers une étude sur plus de 200 pages de comprendre le comportement de l’humain face à ce douloureux problème. A mi chemin entre le roman, et la bande dessinée, l’Angelus de midi explore à travers un ton inédit chez Manu Larcenet l’humour et la dérision. [texte éditeur] [suite du résumé]
 
 

L'Artiste de la famille : L'artiste de la famille

Note moyenne de l'album : 4,14
Octobre 2001
 
Il ne s'agit pas ici d'une bande dessinée classique, mais plutôt d'un recueil de textes écrits à chaud par Larcenet, et très largement illustrés. Ces textes décrivent ses états d'âmes, en l'occurence très noirs. L'auto-portrait dressé par Larcenet est très acide, sans aucune gentillesse. En décalage complet avec son oeuvre humoristique, on découvre ici un autre aspect de la personnalité de cet auteur. [suite du résumé]
 
 

Critixman

Note moyenne de l'album : 2,00
Novembre 2007
 
Critixman est apparu sur le blog de Manu Larcenet à travers une vingtaine de pages dans lesquelles l'auteur se laissait malmener par ce super-héros super suffisant et drôle. Et puis finalement, Critixman se retrouve au cœur de ce recueil d'humour noir pour de nouvelles pénibles aventures. [suite du résumé]
 
 

Dallas cowboy

Note moyenne de l'album : 4,00
Octobre 1997
 
Il est 7h38. Dans la ville il y a encore le béton, le bruit dans l'appartement du dessus et les bagnoles sur la voie rapide... Il est 7h38. Dans son lit le narrateur tourne et retourne, incapable de se rendormir. Il est 7h38. La peur du sommeil, la peur de la nuit, la peur des autres... les brimades de l'enfance, de l'armée aussi, et puis de la vie de tous les jours... Il est 7h38. Souvenirs et angoisses pour un moment évanescent entre rêve... [suite du résumé]
 
 

Ex Abrupto, tome 1

Note moyenne de l'album : 4,25
Septembre 2005
 
Quatre années se sont écoulées depuis la parution de la dernière bande dessinée de Manu Larcenet chez les Rêveurs. L’auteur revient avec une histoire de 256 pages sans texte. Nous ne vous dévoilerons pas le récit mais derrière cette fable animalière, dans laquelle se croiseront bon nombre d’animaux, Manu Larcenet en dit beaucoup sur lui-même en conciliant l’humour et la souffrance à travers un graphisme inédit. Avis aux lyonnais... [suite du résumé]
 
 

Fantagas, tome 1

Note moyenne de l'album : 2,50
Février 2006
 
L'inspecteur Pernot, détective européen s'enivre chaque nuit puis se transforme mentalement et physiquement sans le savoir en Fantagas afin de commettre des crimes épouvantables. Ce même Pernot doit attraper Fantagas, c'est-à-dire lui même... [suite du résumé]
 
 

Fantagas, tome 2 : Siboney

Note moyenne de l'album : 1,50
Février 2008
 
La suite de Fantagas développe l'étrange attraction qui apparaît finalement entre un fauteuil Louis XV passionné par Descartes, qui dispose du temps qu'il veut pour se dédier à la réflexion, et une chatte assassine qui échappe à Fantagas par les toits. Douze ans après, Carlos Nine se replonge dans l'univers hypnotique de Fantagas... [suite du résumé]
 
 

Oh merde, les lapins !

Note moyenne de l'album : 4,00
Janvier 2002
 
François Helmut et Giovanni sont trois lapins installés sur un joli ponton, en train de pêcher. Ils se font des compliments les uns aux autres et malgré quelques différents l'ambiance semble être bonne. Pourtant, chaque fois qu'ils pêches, ils rejettent leurs poissons, car Giovanni dixit "ils ne servent à rien" (merlu albanais ou thon turc). La seul chose dont sont fiers les lapins, c'est d'être l'ami de George le hibou. Et ça c'est... [suite du résumé]
 
 

On fera avec

Note moyenne de l'album : 3,58
Mars 2000
 
"On n'aime pas partager... On se garde nos trésors pour nous, pas forcément par méchanceté. Mais plutôt parcequ'on pense que ce que l'on donne ne va pas être compris. Cette prétention nous contraint à blesser ceux qui nous aiment... Et puis quand on se rend compte du trop plein d'amour qui nous constipe, il est souvent trop tard." [suite du résumé]
 
 

La piscine de micheville

Note moyenne de l'album : 3,00
Octobre 2009
 
Baru évoque son adolescence, les premiers flirts, les blagues cons entre copains... On retrouve le jeune héros de "Roulez Jeunesse !", Hervé Baruléa. Si le jeune Baru a enfin perdu son pucelage, sa préoccupation majeure, comme celle de tous ses camarades, n'a pas changé : les filles !!! [suite du résumé]
 
 

Presque

Note moyenne de l'album : 4,38
Septembre 1998
 
Larcenet raconte dans cet album son service militaire. Une année passée sous les drapeaux, base aérienne de Toul, section disciplinaire. Sans fioritures, sans grand dramatique hollywoodien, l’auteur décrit ce qui a été son enfer quotidien, et constate son impuissance à transcrire l’incommunicable. [suite du résumé]
 
 

Le sens de la vis, tome 1 : La vacuité

Note moyenne de l'album : 3,75
Avril 2008
 
Après « Correspondances » dans la même collection, Ferri et Larcenet collaborent de nouveau pour proposer cette histoire basée sur la philosophie orientale, l’apprentissage du dessin, de la vie et, plus généralement, de l’univers. [texte : Les rêveurs] [suite du résumé]