46 616 Avis BD |20 224 Albums BD | 7 891 séries BD
Accueil
Moteur de recherche

Albums BD dont l'éditeur est exactement Editions de l'An 2

 

Cette recherche liste les Albums BD dont l'éditeur est exactement Editions de l'An 2.

Lien direct

 

La recherche concerne les albums BD qui répondent à conditions suivantes :

Ajouter

 

Alpha... directions, tome 1

Note moyenne de l'album : 5,00
Janvier 2009
 
Quatorze milliards d'années résumées en à peine plus de 350 pages, tel est le tour de force réalisé par Jens Harder. Alpha...directions relate et montre, comme on ne les avait jamais vues, l'évolution des formes de vie, depuis le big bang jusqu'à l'apparition de l'homme. Ces pages impressionnantes confrontent aussi l'état actuel de notre savoir avec les croyances et représentations des époques antérieures, souvent naïves ou fantastiques,... [suite du résumé]
 
 

Alpha... directions, tome 2 : Beta... civilisations

Note moyenne de l'album : 4,00
Janvier 2014
 
Cinq ans après la parution d'alpha... directions (primé au festival d'Angoulême), Jens Harder reprend le fil de son grand oeuvre et livre les 368 pages très attendues de beta... civilisations (première partie). Alpha résumait quatorze milliards d'années de vie sur la Terre, depuis le Big Bang jusqu'à l'apparition des premiers hommes ; beta prend la suite, s'intéresse à l'évolution des hominidés sur quatre millions d'années et zoome... [suite du résumé]
 
 

Anna en Cavale

Note moyenne de l'album : 3,75
Aout 2006
 
Prague, 1994. Anna vit avec Zdenèk, qu'elle n'aime pas. Elle fait semblant depuis un bon moment et elle s'en va marcher seule la nuit autour de la ville, pour réfléchir. Elle rencontre alors tout type de gens, des personnages hauts en couleur qui l'emmènent au rêve, ça l'évade de son quotidien. Sa vie se déroule comme ça, tranquillement quand soudain, un matin à la piscine, elle est prise pour une autre. Elle doit fuir avec un inconnu,... [suite du résumé]
 
 

La Bouchère, tome 1 : Haro sur la bouchère

Note moyenne de l'album : 1,50
Juin 2003
 
Pas facile, facile le récit ! Ca commence à l'eau où la bouchère manque de se noyer, mais elle s'arrache. Elle semble suivre sa maîtresse, puis celle-ci disparaît. Arrivée au rivage, elle sèche sa collection de couteaux de torture. Prête pour les rencontres au hasard des chemins ? Alors se livrent un animal de compagnie original et doué de parole, deux pêcheurs promenant une barque dans les terres, barque qu'ils ont empruntée et qu'ils... [suite du résumé]
 
 

L'humanité moins un

Note moyenne de l'album : 3,75
Octobre 2004
 
L'humanité... ou plutôt un échantillon de six individus, unis comme les cinq doigts de la main. L'un d'eux (écolier, chauffard, travailleur manuel, naufragé) doit être éliminé. Comment désigner la victime expiatoire ? Thomas Gosselin explore toutes les implications de cette situation et en développe les conséquences logiques, psychologiques, philosophiques, dans un album qui réussit à concilier rigueur et loufoquerie. [suite du résumé]
 
 

Ice Cream

Note moyenne de l'album : 3,50
Février 2006
 
Un consommateur, pilier de comptoir, se confie à Donna, patronne d’un bar tout ce qu’il y a de plus américain. Qui est ce consommateur ?... Son identité est incertaine. Mais il sait que Jesus Morales a été assassiné. Ce dernier était parti chercher des glaces pour deux personnes. Il est mort en remontant avec. Les deux crèmes glacées gisent maintenant, écrasées, dans un cendrier. Une femme a quand même été vue en sa compagnie... [suite du résumé]
 
 

Mon Fiston

Note moyenne de l'album : 3,50
Aout 2006
 
Proche ici des maître américains du début du XXe siècle, mais sans renier l’héritage du surréalisme belge, il propose une série d’histoires résolument décalées sur la vie quotidienne d’un père, vieil homme portant beau, et son « fiston », un garçonnet tellement petit qu’il tient dans la poche et que sa voix est à peine audible. En visite dans les musées de Bruges, au golf, au jardin zoologique, ils partagent une existence... [suite du résumé]
 
 

La musique du dessin, tome 1

Note moyenne de l'album : 1,50
Février 2005
 
Quand il parle du dessin, Baudoin utilise toujours une même métaphore : celle de la musique. Pour lui, les points, les taches, les traits forment une chanson, une sonate, une symphonie. Dans cet ouvrage, il nous livre ses réflexions nées de trente ans de pratique. À quel moment un dessin est-il fini ? Peut-on devenir l’arbre que l’on essaie de représenter ? Comment faire entrer la fragilité de la vie dans les traces d’encre laissées... [suite du résumé]
 
 

Norbert le mouton

Note moyenne de l'album : 3,50
Février 2008
 
Ah qu’il est difficile d’être un mouton à la ferme !.. C’est vrai quoi, la vie de tous les jours pourrait être plus marrante. En plus de vivre avec des congénères (marrant ce mot, ça commence par « con ») souvent abêtissants dans leurs comportements respectifs, il faut aussi savoir échapper aux abeilles furieuses, à ces gugusses de taureaux qui ne le sont pas moins, aux arbres qui vous tombent dessus sans que vous ne l’ayez demandé.... [suite du résumé]
 
 

Plein les yeux

Note moyenne de l'album : 4,00
Mai 2006
 
Un homme, chargé de la communication chez un éditeur qui publie des ouvrages sur la culture populaire du 20ème siècle, se retrouve au commissariat de police pour un interrogatoire. Il y a visiblement eu meurtre dans son entourage : un de se collègues a été retrouvé mort. L'homme pourra-t-il reconstituer son emploi du temps et débrouiller ses souvenirs que l'alcool rend confus ?... [suite du résumé]
 
 

Le retard

Note moyenne de l'album : 3,00
 
C’est l’histoire de six personnes : quatre garçons et deux filles. A l’époque grands adolescents, ils avaient passé leurs vacances ensemble. Puis était arrivé le temps de se séparer : les études, les distance entre-eux, le travail ensuite. Quinze ans plus tard, à l’instigation d’un des membres du groupe, ils se retrouvent –le temps d’un week-end- dans la maison qui les avait abrités à l’époque. Toutes et tous sont là... [suite du résumé]
 
 

Sine qua non

Note moyenne de l'album : 4,00
 
Nous sommes plongés dans le cœur du Moyen-Age. Et précisément dans les péripéties de la vie monastique. C’est en compagnie de nonnes aux grands yeux exorbités –et au demeurant sympathiques- que l’on découvre les croyances, superstitions, miracles, créatures mythiques, commerce de la mort et spéculations sur l’origine de la vie ; nous promenant de chapitre en chapitre ponctués d’exclamations en latin. [suite du résumé]
 
 

Le Système

Note moyenne de l'album : 2,50
Septembre 2005
 
Présentation de l'éditeur A mi-chemin de la fiction et de l'essai sociologique, entrecroisant une multitude de thèmes et de personnages, Le Système de Peter Kuper est une fresque impressionnante sur la vie dans les grandes cités contemporaines. Le "système" décrit est celui de l'argent, de la corruption, des trafics de toutes sortes, l'engrenage de la cupidité et de la violence. [suite du résumé]
 
 

Les Temps changent

Note moyenne de l'album : 2,00
Septembre 2005
 
Une femme s’apprête à écraser une araignée. Son mari intervient : - Arrête ! Il y a huit jours, elle faisait la couverture du National Geographic. Un médecin entre, triomphant, dans la chambre d’un mourant : - Bonne nouvelle ! Nous avons des arguments pour intenter un procès à l’industrie du tabac. La France va enfin découvrir l’humour percutant du cartoonist flamand Jacques Moeraert, dit Zak, à travers ce choix de près... [suite du résumé]
 
 

Une par une

Note moyenne de l'album : 4,00
Février 2005
 
Une jeune femme n’arrive pas oublier l’homme avec lequel elle a rompu. Une autre se prépare à vivre une nuit d’amour. Une troisième se fait draguer par une lesbienne. Un homme déshabille les filles du regard, et même les statues !... A travers une douzaine de nouvelles, ou saynètes, qui s’enchaînent de façon fluide (un personnage conduisant naturellement à un autre), l’auteur livre sa vision de l’érotisme, et montre la circulation... [suite du résumé]
 
 

La Vengeance du Golem Africain

Note moyenne de l'album : 3,50
Juin 2005
 
Le Golem africain n’a pu trouver place à bord de l’Arche censée sauver toutes les créatures du Déluge. Après un long séjour sous la Terre, il revient pour se venger de son ennemi, le Dévoreur d’ombres. Une course poursuite s’engage, fertile en rebondissements et en comparses inattendus. Un album fantastique pour tous publics, d’une grande poésie, rehaussé par des couleurs éclatantes. [suite du résumé]