46 282 Avis BD |20 065 Albums BD | 7 864 séries BD
Accueil
Moteur de recherche

Albums BD dont la collection est exactement Label 619

 

Cette recherche liste les Albums BD dont la collection est exactement Label 619.

Lien direct

 

La recherche concerne les albums BD qui répondent à conditions suivantes :

Ajouter

 

Burning Fields

Note moyenne de l'album : 2,50
Novembre 2016
 
Dana Atkinson, une enquêtrice de l’armée renvoyée pour manquement à l’honneur, est rappelée au Moyen-Orient quand un groupe de techniciens américains spécialisés dans l’exploitation du pétrole disparaît dans des circonstances étranges. Suite à une série d’incidents sur le site de forage, Dana et l’enquêteur irakien avec lequel elle doit collaborer font une découverte inimaginable : un mal mythique a été libéré, menaçant... [suite du résumé]
 
 

Butcher Baker, tome 1 : le redresseur de torts

Note moyenne de l'album : 3,25
Octobre 2012
 
Butcher Baker est la nouvelle bombe du Label 619. Un one-shot coup de poing, parodique et outrancier, signé Mike Huddleston et Joe Casey. Un cocktail jouissif de courses de voitures, d?orgies et de super-vilains qui ravira à n?en pas douter les amateurs de comic [suite du résumé]
 
 

Debaser, tome 1

Note moyenne de l'album : 3,50
Juillet 2008
 
Paris 2020, Mundial l’unique major du disque, impose à la France sa pop mielleuse et fade. Toutes les musiques jugées subversives sont interdites par le gouvernement sécuritaire en place, qui montre son soutient à la musique made in Mundial. Il reste tout de même certaines personnes qui résistent en redécouvrant la vraie musique. Réunis un peu malgré eux, 2 jeunes, Joshua le rebelle et Anna l’intello, vont faire face à la censure gouvernementale.... [suite du résumé]
 
 

Debaser, tome 2

Note moyenne de l'album : 3,50
Mars 2009
 
Renvoyée de son lycée, Anna se réfugie dans la Zone Underground. Un lieu où se cachent les Raconteurs, ces artistes doués de pouvoirs surnaturels. Foyer de la contestation, Anna y apprends les évènements dramatiques qui ont fondé la société de 2020. Séparée de Joshua qui pourrit en prison, elle se lance dans une quête de sens afin de mieux comprendre ses dons. Pendant que Nathan tente de monter un groupe de musique « qui défonce tout... [suite du résumé]
 
 

Doggybags, tome 1

Note moyenne de l'album : 3,90
Février 2011
 
Doggybags est un hommage rendu au cinéma de Tarantino et aux films grindhouse des années 60 et 70. Au programme de ce premier condensé de série B en bande dessinée : RUN (Mutafukaz) dans un chassé croisé sanglant en plein désert, Florent Maudoux (Freaks’ Squeele) pour une relecture de Kill Bill façon film de Hong Kong et Guillaume Singelin (King David, Pills chez KSTR), avec une course poursuite haletante avec aux commandes une meute de... [suite du résumé]
 
 

Doggybags, tome 2

Note moyenne de l'album : 3,75
Avril 2012
 
plus brutal qu’un coup de fusil à pompe en pleine tête et plus vicieux qu’un arrachage de dent à la pince-monseigneur, DoggyBags est un hommage aux pulps et aux comics d’horreur des années 1950 qui ne fait pas dans la dentelle : les chromes rugissent, les calibres crachent et l’hémo- globine coule à flot dans la joie et la mauvaise humeur. sortez vos p’tits sacs pour toutous, parce qu’il va y avoir de la viande en rab ! Au sommaire... [suite du résumé]
 
 

Doggybags, tome 3

Note moyenne de l'album : 4,00
Octobre 2012
 
Plus brutal qu'un coup de fusil à pompe en pleine tête et plus vicieux qu'un arrachage de dent à la pince-monseigneur, DoggyBags est un hommage aux pulps et aux comics d'horreur des années 50 qui ne fait pas dans la dentelle : les chromes rugissent, les calibres crachent et l'hémoglobine coule à flots dans la joie et la mauvaise humeur. Sortez vos p'tits sacs pour toutous, parce qu'il va y avoir de la viande en rab ! Le tome 3 de DoggyBags... [suite du résumé]
 
 

Doggybags, tome 4

Note moyenne de l'album : 4,00
Aout 2013
 
Plus brutal qu'un coup de fusil à pompe en pleine tête et plus vicieux qu'un arrachage de dent à la pince-monseigneur, DoggyBags est un hommage aux pulps et aux comics d'horreur des années 50 qui ne fait pas dans la dentelle : les chromes rugissent, les calibres crachent et l'hémoglobine coule à flots dans la joie et la mauvaise humeur. Sortez-vos p'tits sacs pour toutous, parce qu'il va y avoir de la viande en rab. [suite du résumé]
 
 

Doggybags, tome 5

Note moyenne de l'album : 3,00
Avril 2014
 
Au passage, quand on prépare un Doggy, on ne cherche pas le second degré. On est dans l'hommage brut et premier degré de l'exploitation sous toutes ses formes, ce qui n'empêche pas quelques virgules humoristiques. Quand on décortique, c'est globalement le packaging général et la charte qui apportent la touche "clin d'oeil". Mais dans les récits, on croit à nos histoires, on ne méprise pas nos personnages ni leurs univers. On laisse ça... [suite du résumé]
 
 

Doggybags, tome 6 : Heartbreaker

Note moyenne de l'album : 3,00
Juin 2014
 
Los Angeles, de nos jours. Après une rupture sentimentale difficile, celyna, une jeune étudiante ingénue, rencontre en boîte de nuit un charmant jeune homme qui la convainc de tourner dans un film pornographique. ce qui devait être une expérience ludique et salvatrice se transforme en véritable cauchemar quand, sur le plateau, elle est agressée, mordue au sang et laissée pour morte par un groupe d'hommes à l'allure surnaturelle. Les jours... [suite du résumé]
 
 

Doggybags, tome 7

Note moyenne de l'album : 3,50
Mars 2015
 
Très souvent controversée, la cryptozoologie (littéralement "étude des animaux cachés") est l'étude des animaux dont l'existence n'a pas été prouvée de manière scientifique. Ces animaux sans existence avérée sont appelés cryptides : le Sasquatch, le Yéti, ou le monstre du Loch Ness en sont les représentants les plus connus. Les études cryptozoologiques se portent sur des animaux connus uniquement par tradition ou légende autochtone... [suite du résumé]
 
 

Doggybags, tome 8

Note moyenne de l'album : 3,50
Septembre 2015
 
Trois histoires, trois tueries. Plus brutal qu'un coup de fusil à pompe en pleine tête et plus vicieux qu'un arrachage de dent à la pince-monseigneur, DoggyBags est un hommage aux pulps et aux comics d'horreur des années 1950 qui ne fait pas dans la dentelle.Au sommaire de ce DOGGYBAGS 8- Soledad, une histoire de Noëllie Pravia et Lehégarat.- To serve and protect, d'El Diablo et Luché.- The City of darkness, de Jonathan Garnier et Mathieu... [suite du résumé]
 
 

Doggybags, tome 9 : Death of a Nation

Note moyenne de l'album : 3,50
Février 2016
 
Plus brutal qu'un coup de fusil à pompe en pleine tête et plus vicieux qu'un arrachage de dent à la pince-monseigneur, DoggyBags est un hommage aux pulps et aux comics d'horreur des années 1950 qui ne fait pas dans la dentelle : les chromes rugissent, les calibres crachent et l'hémoglobine coule à flots dans la joie et la mauvaise humeur. Sortez vos p'tits sacs pour toutous, parce qu'il va y avoir de la viande en rab ! [suite du résumé]
 
 

Doggybags, tome 10 : Unlucky

Note moyenne de l'album : 3,00
Avril 2016
 
Plus brutal qu'un coup de fusil à pompe en pleine tête et plus vicieux qu'un arrachage de dent à la pince-monseigneur, DoggyBags est un hommage aux pulps et aux comics d'horreur des années 1950 qui ne fait pas dans la dentelle : les chromes rugissent, les calibres crachent et l'hémoglobine coule à flots ! [suite du résumé]
 
 

Doggybags, tome 11 : Prizon !

Note moyenne de l'album : 3,50
Juin 2016
 
Plus brutal qu'un coup de fusil à pompe en pleine tête et plus vicieux qu'un arrachage de dent à la pince-monseigneur, DoggyBags est un hommage aux pulps et aux comics d'horreur des années 1950 qui ne fait pas dans la dentelle : les chromes rugissent, les calibres crachent et l'hémoglobine coule à flots ! Au sommaire de ce 11e volume : Prizon signée Hasteda et Baptiste Pagani, Army of Noah d'Aurélien Ducoudray et Run, et Carcharodon d'Hasteda... [suite du résumé]
 
 

Doggybags présente, tome 1 : South Central Stories

Note moyenne de l'album : 4,00
Février 2014
 
Los Angeles, 1992. Ronny, bientôt 16 ans, rêve d'intégrer le 66 street gang. Jacob, ancien marine, essaye de vivre honnêtement tout en s'efforçant de préserver son petit frère Billy de la brutalité de South Central. Chacun tente de vivre dans ce quartier rongé par la guerre des gangs. Mais un meurtre va suffire à plonger leurs trois vies dans une spirale de violence autodestructrice, et si en plus le Diable se mêle à la danse, alors il... [suite du résumé]
 
 

Freaks Squeele : Funérailles, tome 1 : Fortunate Sons

Note moyenne de l'album : 4,00
Mai 2013
 
"Voici l'histoire de celui qui fait tomber les Rois et s'effondrer les civilisations : Funérailles..." [suite du résumé]
 
 

Freaks Squeele : Funérailles, tome 2 : Pain in black

Note moyenne de l'album : 4,50
Mai 2014
 
Pretorius et Scipio et suivent donc leurs enseignements respectifs de façon séparée : Pretorius est dans une école de guerre, qui tient de la caserne, où on apprend le rôle de troufions et de chair à canon alors que Scipio suit les cours universitaires réservés à l'élite militaire. Les deux frères naturels qui s'ignorent, mais les deux amis devenus frères de sang, continuent de vivre le destin que la société leur réserve : ils grandissent,... [suite du résumé]
 
 

Freaks Squeele : Funérailles, tome 3 : Cowboy on horses without wings

Note moyenne de l'album : 4,50
Novembre 2016
 
Psamathée a réussi à déchoir Spartacus, se rapprochant un peu plus du pouvoir. Mais pour que la conquête soit complète, il lui faut éliminer Scipio, tout en s’assurant qu’il lui donne au préalable une descendance. Mais Scipio est quant à lui bien protégé, par les anciens fidèles de Spartacus, qui l’informent du plan machiavélique et qui préparent son exfiltration vers la XIIIème légion. Légion dans laquelle officie son frère... [suite du résumé]
 
 

Freaks Squeele : Funérailles, tome 4 : Destruction Eve

Note moyenne de l'album : 4,50
Octobre 2017
 
Eve Helsing est orpheline de père : ce dernier, Mercutio, a été tué par Spartacus lors d’une batailles entre Namor et Rem. Eve rêve de s’engager dans l’armée de Namor pour se venger de Rem, mais bientôt, elle se rendra compte que ces guerres n’ont pas véritablement de fondements, et s’engagera dans la XIIIème légion. [suite du résumé]