46 600 Avis BD |20 216 Albums BD | 7 891 séries BD
Découvrez la série BD Détective Conan
Ce sujet concerne la série BD :
Détective Conan
 
 

Mon analyse des films de Conan

 
 
Le 01/08/2014 à 17:00:42 :
 
Je vais essayer de faire prochainement les films 15,16,17 (voir 18) et les Dramas 3 et 4

Message édité le 23/02/2009 à 18:43:33 par difool.[/CITATION]
Message édité le Le 01/08/2014 à 17:11:29 par difool
 
 
Le 12/09/2011 à 23:24:41 :
 
aresius a écrit :
En voyant le titre j'ai cru qu'il s'agissait des Conan le Barbare Smiley
je l'ai lié à la série, c'est mieux comme ça Smiley
 
 
Le 12/09/2011 à 22:03:32 :
 
En voyant le titre j'ai cru qu'il s'agissait des Conan le Barbare Smiley
 
 
Le 12/09/2011 à 18:36:36 :
 
Film 14: L'arche du ciel

Résumé: L'oncle de Sonoko, Jirokishi Suzuki, lance un défi à Kaito Kid: venir s'emparer du bijou nommé le Lady Sky qui se trouve à bord d'un énorme dirigeable reliant Tokyo à Osaka. Au même, un ancien groupe terrosite, les chats siamois rouges, refait surface. Ils s'emparent d'un virus mortel et détournent le dirigeable dans lequel se trouve non seulement le vieil homme, mais aussi Conan, les détectives boys, le professeur Agasa, Ran, Kogoro, Sonoko et le commissaire Nakamori. Les chats siamois sont non seulement venus avec le virus, mais ont aussi posés des bombes. La situation devient encore plus alarmante quand des victimes du virus apparaissent (dont Ran). Conan, aidé du Kid, arrivera t'il à sauver la situation? Heiji pourra t'il lui venir en aide?

Analyse: Pour ce 14ème film, les scénaristes arrivent à trouver un sujet encore non traité non seulement dans les 13 films précédents mais également dans tout le manga, à savoir les attaques bactériologiques et terroristes.
En regardant ce film on peut constater que le thème principal de Détective Conan a été un peu modernisé, ce qui lui va très bien. De plus les fans ne manqueront pas de remarquer que la voix de Kogoro Mouri a changé (en effet le doubleur pour ce personnage a changé depuis la fin de l'année 2009. C'est donc la première fois qu'on l'entend dans un film).
On peut aussi remarquer un petit clin d'oeil au film 8 quand Ran fait remarquer que le Kid s'est déjà déguisé en Shinichi.
Pour l'histoire on retrouve Kaito Kid (absent depuis le film 10) qui une fois de plus se déguise d'ailleurs en Shinichi, ce qui permet bizarrement de parler de la relation Shinichi/Ran
La musique de fin de film (Over Drive) est excellente.
La présentation du manga est par contre à ce jours (à mes yeux), la plus mauvaise des 14 films.

Avis: Ce 14ème film se montre une fois de plus être très bon. Son scénario m'a vraiment plu et ne fait pas répétition avec les films précédents. L'action est assez présente (Conan qui est ejecté du dirigeable et ensuite rattrapé par Kaito Kid par exemple). Il y'a également pas mal de surprises et de rebondissements, ce qui fait qu'on peut facilement se laisser avoir. On en vient presque à avoir peur pour les personnages (surtout pour Genta et pour Ran). Il y'a quand même aussi de l'humour (grâce par exemple au Kid). Certains pourront regretter la faible participation de Kogoro Mouri, mais n'est ce pas fait exprès pour faire passer progressivement le changement de doubleur pour ce personnage? On peut se le demander. Toujours est il que j'ai encore pris beaucoup de plaisir à regarder ce film et j'attends avec impatience la sortie en VOSTFR du film 15 (qui doit fêter les 15ans de l'animé).
 
 
Le 15/04/2011 à 22:31:35 :
 
Cette année 2011 va être riche pour Détective Conan car
1) c'est les 15ans du dessin animé
2) le film 15 est sorti en avril
3) un troisième drama a été diffusé (mais ce n'est plus Oguri Shun qui joue le rôle de Shinichi Kudo.)
Message édité le 15/04/2011 à 22:31:53 par difool.
 
 
Le 07/01/2010 à 19:44:54 :
 
je n'ai jamais vu les films mais j'étais fan du dessin animé par le passé. Smiley. par contre le manga ne m'a toujors pas tenté...
 
 
Le 07/01/2010 à 19:36:29 :
 
Film 13: Le chasseur noir de jais

Résumé: Une série de meurtres à lieu dans différents endroits du Japon. la présence systématique d'une tuile différente de Mah-Jong semble établir un lien entre les victimes. Se tient donc une réunion exceptionnelle de police dans les bureaux du commissariat de Tokyo où les différents représentants des districts sont présents. La réunion prend un tour dramatique pour Conan quand il apprend de la part de l'inspecteur Yamamura qu'il a entendu la mélodie Nanatsu Noko composé sur un téléphone, la même mélodie qui sert d'adresse e-mail au ... chef des hommes en noir. Assez vite, notre petit détective apprend de la part de Vermouth qu'un des leurs nommé Irish a effectivement infiltré la police. Il cherche une liste vitale pour l'organisation noire qui se trouvait sur le corps d'une des victimes. Pendant que Conan tente de résoudre l'affaire et de trouver cette fameuse liste, quelqu'un semble réfléchir sur le lien Conan/Shinichi. Le secret de notre héros sera t'il découvert? Son pire cauchemar deviendra t'il réalité? Arrivera t'il à résoudre cette affaire?

Analyse: Ce film est le deuxième a mettre en scène les hommes en noir (après le film 5), mais de façon plus intense dans le sens que l'identité de Conan est en jeu, mais surtout qu'on les voit presque tous (Gin, Vodka, Vermouth, Korn, Chianty et Irish). Un des intérêts de ce film est d'ailleurs de deviner en qui s'est déguisé Irish. De plus, le générique de début inclut bien les différents moments de confrontation avec les hommes en noir (tome 42: Conan/Vermouth, tome 46: Nanatsu Noko). Autre particularité de film, il fait intervenir toute une foule de personnages du manga qui n'avaient pas encore été présents dans les films (Yamamura, le deuxième Yokomizo, le préfet de police, le policier à la cicatrice dont j'ai oublié le nom, et j'en passe).Tout comme dans le film 12, les personnages secondaires n'interviennent peu (une scène avec Sonoko, peu avec les detectives boys) et ce n'est pas plus mal. Une histoire parallèle se développe avec les jeunes détectives et vous verrez qu'en fait elle rejoint celle principale.

Avis: Un peu déçu par rapport à la bande annonce qui une fois de plus en promettait plus que prévu. Une fois passée cette bande annonce, on se rend compte que ce film est plein de bonne qualité qui en fait un excellent film de détective Conan. La présence des hommes en noir est très sympathique, même si finalement elle n'est guère plus active que dans le film 5. L'histoire est assez bonne et j'ai aimé toutes ces nouvelles apparitions. Les personnages sont tous fidèles à leur caractère dans le manga et Yamamura est en grande forme. La présence de Heiji, très courte certes, m'a aussi beaucoup plu. De plus, l'histoire parallèle avec les détectives boys est bien faite, et son intégration à l'histoire principale est bien trouvée. Mais surtout, j'ai aimé les moments qui concernait le secret de Conan. J'ai aimé les flash avec le chevalier noir (tome 26). D'ailleurs le face à face Conan/Irish à la fin du film dégage une vraie tension suivi d'un vrai duel entre les deux personnages que j'ai trouvé magnifique. Autre face à face intéressant, celui entre Conan et Vermouth. C'est donc encore une fois de plus un bon film.
 
 
Le 02/09/2009 à 15:21:54 :
 
Film 5 Détective Conan

Ce film est pour moi le meilleur de Détective Conan. Je n'ai vu que le 4 & le 5 mais pas besoin de voir les autres pour dire que c'est mon favoris. Je m'explique : Il y a les Détective Boys ainsi que le jeu des 30 secondes (très drôle avec Genta) puis pour finir les hommes en noir (Gin et Vodka). , Il y a une grande enquête mener par les Détective Boys par rapport au nombreux meurtre du film. Pour finir comme je n'aime pas Sonoko, je suis décu que les hommes en noir n'ont pas réussi a tirer sur Sonoko la meilleure amie de Ran. Ils l'ont pris pour Ai car elle c'est fait la même coupe. Smiley. Il y a aussi de l'amour. Donc c'est vraiment un magnifique film. Et je le redis, si j'ai aimer ce film c'est en particuler car les Détective Boys on un super rôle dans le film et qu'on les voit tout au long du film. Kogoro, est a mourir de rire a la fin car il n'a plus sa Mustand (voiture) gagner au jeu des 30 secondes. Comme elle est tomber a l'eau elle est inutilisable mais pou une touche d'humour kogora dit que si on la sèche elle pourra rouler. Sacré Kogoro.
Message édité le 02/09/2009 à 15:25:49 par Aliciaetbenoit270609.
 
 
Le 16/04/2009 à 21:42:50 :
 
Drama 1: Lettre de défi à Shinichi Kudo

Résumé: Shinichi Kudo est un grand détective qui a déjà résolut de nombreuses affaires criminelles compliquées, à un tel point que la police ne jure plus que par lui. Shinichi est aussi un lycéen en classe de première et l'ami d'enfance de Ran Mouri. Celle-ci reproche d'ailleurs à son ami de s'éloigner d'elle. Par exemple, il ne lui offre plus de cadeau à son anniversaire. Elle lui dit qu'elle aimerait bien aller à Tropical Land. Shinichi n'est pas très emballé à la perspective d'aller dans un parc d'attraction. Mais il n'a pas le temps d'y réfléchir. Alors qu'il projette de ne pas aller au voyage scolaire de sa classe, une lettre de défi lui est adressée dans laquelle on lui dit qu'un de ses camarades sera enlevé. Notre jeune détective relève alors le défi et prend part au voyage. Arrivera t'il à protéger tous ses camarades? Acceptera t'il d'emmener Ran à Tropical Land?

Analyse et Avis: Ce premier Drama diffusé lui fin 2006 est le premier à mettre en scène détective Conan avec de vrais acteurs et fut tourné dans le but de fêter les 10ans de l'animé. D'ailleurs le générique nous l'indique, en montrant les personnages animé se changeant en acteur.
L'histoire se place elle juste avant l'empoisonnement de Shinichi (la dernière scène se passe d'ailleurs à Tropical Land et on peut voir les détectives boys quelques secondes). Cette histoire de défi et d'enlèvement est très bonne et on se laisse facilement avoir. Les rebondissements sont d'ailleurs nombreux. Les trois acteurs (Shinichi, Ran, Kogoro) sont très bons et sont vraiment dans leur personnages. De plus, comme dans le second drama, la musique de l'animé nous aide à replonger dans l'ambiance si propre au manga. On a cependant moins de personnage issu du manga que dans le second animé (mais en fait, c'est l'inverse qui serait bizarre).
Certains disent que ce drama fut conçu comme un pilote. Je ne saurais dire si c'est vrai ou pas. Toujours est il que son histoire constitue une bonne introduction au manga (d'ailleurs il se finit quand l'histoire du manga commence). A voir donc.

Message édité le 17/04/2009 à 18:48:26 par difool.
 
 
Le 14/04/2009 à 21:00:21 :
 
Drama 2: Le retour de Shinichi-Confrontation avec les hommes en noir

Résumé: Conan accompagne Ran à l'élection de Miss Japanesque qui doit avoir lieu dans le nouvel hôtel de la famille Suzuki. Kogoro s'étant cassé la jambes, c'est le professeur Agasa et Ai qui le remplace. Sur place, notre jeune détective apprend que la miss en titre a reçu des menaces de mort. En attendant que le spectacle commence, tous profitent du buffet, quand soudain Conan et Ai sont pris de douleurs au coeur. Il ne tarde pas à constater que le gâteau qu'ils ont mangé contenait de l'alcool et qu'ils sont en train de regagner leur vrai corps. retrouvant leur apparences normale, Shinichi charge alors le professeur Agasa de cacher Ai pendant qu'il enquête sur cette histoire de chantage. Les craintes de Shinichi sont loin d'être fausses, car les hommes en noirs sont tout près et semblent avoir retrouvé Ai.

Analyse et Avis: Ce deuxième drama diffusé fin 2007 est le deuxième à mettre en scène Détective Conan avec de vrais acteurs. Contrairement au premier, son histoire se passe pendant celle du manga. Elle est cependant plus un prétexte à faire revenir Shinichi (car sa transformation est assez bizarre) et à mettre en scène les hommes en noir. Cela n'est désagréable pour autant, et l'histoire est très bonne. Maintenant à savoir si les acteurs ressemblent à leur modèle animé, ça sera une question d'appréciation. Si l'acteur qui joue Shinichi a quelque différences avec sa version dessin animé, on ne peut que saluer la performance de l'acteur qui joue le rôle à la perfection (jusque que dans les moindres détails, comme les mimiques du personnages). L'acteur qui joue Conan apparaît lui assez peu, mais est aussi très bon dans le rôle. On a également de jolies scènes, comme les retrouvailles entre Ran et Shinichi (d'ailleurs la scène finale est magnifique) ou même entre Shinichi et le professeur Agasa ("Vous devriez me dire: Ca fait longtemps). On a enfin une série de scène comiques, comme Ai redevenue adulte et qui au professeur Agasa d'arrêter de mater ou encore Shinichi qui dit à Ran qu'elle a grossit (scène qui colle bien à l'esprit du manga). Le film conserve également les musiques du dessin animé, ce qui fait qu'on est directement plongé dans l'ambiance si propre à Détective Conan. Une bonne idée aussi: le générique permettant de comparer acteur et personnage du dessin animé
On a donc au final un bon film de Détective Conan et grâce à la musique, à l'ambiance (présence des hommes en noir entre autre), à l'histoire et au jeu des acteurs (surtout celui qui joue Shinichi) on a aucun mal à retrouver le manga
 
 
Le 23/02/2009 à 18:42:42 :
 
Film 13: Le chasseur noir de jais

Analyse fausse basée sur la bande annonce du film
Analyse correcte dans le message supérieur

Message édité le 23/02/2009 à 18:43:33 par difool.
Message édité le Le 01/08/2014 à 17:01:59 par difool
 
 
Le 22/02/2009 à 17:33:44 :
 
Film 12: La partition de la peur

Résumé: Tout commence quand une explosion a lieu dans une académie de musique dirigé par Kazumi Domoto. Explosion qui intrigue aussitôt Conan, d'autant plus que le corps d'une flute a été retrouvée, par la police sur les lieux. Au même moment, Ran invite Shinichi à venir avec elle au concert d'inauguration de la salle Domoto. Mais le jeune homme doit refuser, ce qui met en colère sa camarade. Toute la bande va cependant assister au répétition d'avant concert où il font, entre autre, la connaissance de la chanteuse Akiba Reiko, laquelle est bientôt victime d'attaques. Plus tard, d'autres meurtres ont lieu, et les autres parties la flute sont retrouvées. Il s'agirait donc d'un seul meurtrier. Mais pourquoi avoir tué 4 personnes et pourquoi vouloir empêcher Akiba Reiko de chanter lors du concert d'inauguration?

Analyse: Ce 12ème film (dernier pour l'instant) est le film de la musique. On entend donc tout le long de ce film de sublimes musique dont le célèbre Avé Maria. Ce film nous permet d'ailleurs d'en savoir plus sur les talents musicaux de Shinichi (meilleurs que ce qu'on pense).
Ce film est celui de 4 personnages: Conan et Akiba Reiko, ce qui donne un excellent duo (notamment lors de la scène du bateau et du 110), et Sato et Takagi, un autre excellent duo. Les autres personnages paraissent eux plus en retrait.
Ce film repose aussi sur le couple Ran/Shinichi qui est mis largement plus en valeur que dans le film précédent. Un peu comme le film 9 d'ailleurs, il revient sur des scènes de leur passé. Ce film est d'ailleurs celui de l'amour et de l'amitié.
Enfin, on a un résumé du manga très sympathique lors d'un match de foot de l'équipe des Détectives boys fait par Conan/Shinichi et Ai.

Avis: ce 12ème film ne m'avait guère plu à sa première vision, mais après une seconde, je me suis rendu compte qu'il était bourré de nombreuses qualités.
Le scénario est assez bon, mettant surtout en scène Conan, qui enquête vraiment de façon seul, tant les autres personnages semblent en retrait. Son duo avec le nouveau personnage fonctionne très bien et on les suit avec intérêt. Leur scènes ensemble font d'ailleurs partie des meilleurs du film. Il y'a également beaucoup d'explosions (encore plus que dans le film 5) ce qui lui donne une intensité particulière.
Il y'a également pas mal d'humour (comme la scène de la chorale), ce qui ne gène pas le film, au contraire.
Il y'a enfin de jolies scènes, comme les souvenirs de Ran (la fin est de toute beauté). la musique joue un grand rôle donnant aussi un aspect unique au film, servi par de sublimes dessins. ce 12ème film est donc en fait excellent. Vivement le film 13.
 
 
Le 21/02/2009 à 20:37:49 :
 
Enfin ce 11ème film que vous attendiez tous avec impatience lol. Je pense regarder le film 12 ce soir, comme ça, ils seront tous là et je corrigerais le film 10 (c'est le meilleur, mais que je trouve que j'ai été très faible dessus)
j"ai déjà un peu corrigé les films 7 et 9
 
 
Le 21/02/2009 à 20:20:09 :
 
Film 11: Le Jolly Roger dans les profondeurs.

Résumé: Les inspecteurs Sato et Takagi arrêtent deux voleurs qui leur parle de l'île Koumi. C'est justement sur cet île que Kogoro se trouve avec Ran, Conan, les détectives boys, Sonoko et le professeur Agasa, après avoir gagné à un concours. Sur cette île, se trouvent aussi des chasseurs de trésor. A propos de trésor, les jeunes détectives se voient invités à une chasse au trésor par un des responsable de l'île. Au même moment, Sonoko et Ran apprennent la plongée sous-marine. Tout irait bien jusqu'à ce qu'une tentative de meurtre ai lieu. Celle-ci serait liée à la découverte d'un coutelas et d'un pistolet ayant appartenu à Anne Bonnie et Mary Read. Conan se lance alors dans l'enquête, mais il doit également aider ses amis dans leur chasse au trésor. Arrivera t'il à réaliser les deux?

Analyse: Ce film incorpore pour la première fois le résumé du manga dans son histoire. Il s'appuie aussi sur des films connus comme Le flic de Beverly Hills 2 (sans qu'il ne le cache) ou encore Opération Tonnerre (James Bond 4). Il contraste aussi énormément avec le film précédent dans le sens où l'humour y est plus présent, et ce grâce à presque tous les personnages, que se soit les détectives boys (pauvre Genta sur son pont), Kogoro (quand il est saoul) où les inspecteurs de police. Il y'a d'ailleurs moins de personnage que dans le film 10 (ce qui en soit est normal).
Ce film est aussi celui de l'amitié, que soit au sein des Détectives boys, mais surtout entre Ran et Sonoko. Le trésor risque d'en surprendre plus d'un, ainsi que les révélations finales
Une scène de ce film, fait fortement penser à une scène du film 2, qui mettait d'ailleurs déjà en scène Ran et Conan. Le couple Ran/Shinichi est cependant moins abordé dans ce film, en dehors des piques de Sonoko.

Avis: Ce très bon film, a comme seul point faible de passer après le film 10 qui était excellent (le meilleur à mes yeux). Il donne une part plus grande à l'humour que dans son prédécesseur, ce qui ne gène pas l'histoire bien au contraire. Celle-ci se passe en grande partie sous l'eau, et donc l'idée d'inclure un gadget ressemblant au cigare à oxygène de James Bond est excellente. Les détectives boys semblent plus actifs que dans le film 10, et les scènes avec eux sont très bonne. Kogoro semble par moment en retrait, mais ses apparitions sont à mourir de rire. L'action n'est pour autant pas sacrifié, et celles-ci sont très bonnes, en particulier celles finales. Les révélations sont très bonnes. Ce qui donne un excellent scénario au final.On devine également dans ce film que Sato et Takagi sont amenés à prendre de plus en plus d'importance, ce qui est une bonne chose. La musique est, elle, toujours aussi bonne et colle bien avec le film.

Message édité le 21/02/2009 à 22:03:50 par difool.
Message édité le 22/02/2009 à 17:14:32 par difool.
 
 
Le 11/02/2009 à 20:17:26 :
 
D'autant plus qu'ils sont faciles à trouver
-Les films 1 à 4 sont disponibles en DVD
- le film 5 devrait sortir avec juin 2009 (c'est long)
- les films 6 à 12 se trouvent sur des sites comme dailymotion ou encore wat.tv en VOSTF
- le film 13 sort en avril 2009 sort en avril 2009 et s'annonce bien, même si je reste sceptique par rapport à la bande annonce

lucas a écrit :

SmileySmileySmileySmileySmileySmileySmileySmileySmiley et bien !!! Je pense aller commencer les films après tout vu la qualité des dessins-animés, je pense et suis presque sûr d'après tes critiques qu'il sont bien.
 
 
Le 11/02/2009 à 19:25:14 :
 
SmileySmileySmileySmileySmileySmileySmileySmileySmiley et bien !!! Je pense aller commencer les films après tout vu la qualité des dessins-animés, je pense et suis presque sûr d'après tes critiques qu'il sont bien.
 
 
Le 11/02/2009 à 19:16:35 :
 
Film 10: Requiem pour les détectives

Résumé: Kogoro a été invité par un client pour qu'il résolve une affaire. Le rendez vous a lieu dans un luxueux hôtel, juste à côté d'un parc d'attraction. Notre cher détective est accompagné par Ran, Conan et les détectives boys. Arrivés à l'hôtel, ils sont acceuillis par l'homme de main du client qui leur offre à tous un bracelet-montre servant à aller dans le parc d'attraction jusqu'à 22heures. Après cela, l'homme fait savoir que son patron souhaite que seul Kogoro et Conan reste. Ce dernier se demande alors pourquoi le client veut qu'un enfant reste. Le client explique alors à Kogoro et Conan qu'ils n'ont que jusqu'à 22heures pour résoudre l'affaire. Passé ce délai, le bracelet-montre de chacun explosera, tuant son possesseur. Et si Ran ou les autres sortent du parc, celui de la personne concernée explosera. Le client ne donne à nos détectives qu'un indice pour leur affaire, sans leur dire de quoi il s'agit. Le trouver montrera leur talent de détective. En chemin, Conan retrouve Heiji qui est lui aussi embarqué dans cette affaire. Et ce n'est pas tout, le Kid semble être là lui aussi. Enfin, le client nomme Conan .... Kudo.

Analyse: Ce film est le 10ème de la célèbre saga. Il fallait donc faire les choses en grand, et pour cela, toutes les stars du manga sont présentes: Conan, Heiji, Kid, Kogoro, Ran, Eri, Ayumi, Ai, Misthuhiko, Genta, Sonoko, Sato, Takagi, Maigret, Shiratori, Yokomizo, Nakamori . L'intrigue laisse suggérer un retour des hommes en noir. On a enfin un génial trio qui anime le film (voir ma question dans le premier quizz sur les films de Conan). Le film privilégie l'action, dont les scènes sont de plus en plus intenses au fur et à mesure que le film avance. De plus, et ce pour la première fois, on ne connaît pas au départ quelle est la véritable mission de nos héros, car leur client ne leur donne que peu d'informations sur l'affaire qu'il veut leur faire traiter.

Avis: Tout simple génial. Peut-être mon film préféré. Tout y est dans ce film pour en faire un bon film. Il y'a une multitude de personnages, mais cela ne gène pas le film. Heiji et le Kid sont présents, et ça, c'est que du bonheur. L'action est assez soutenu, et le scénario laisse plein de mystère (qui est ce client? Est il en rapport avec les hommes en noir? quelle est la mission? nos héros sauveront ils à temps leur amis? ou est le kid). Il y'a moins de scènes romantiques que dans les autres films, mais ça ne choque pas. On rit aussi moins en raison de l'intensité du scénario, mais certaines scènes valent quand même des sourires (comme le plan de Kogoro pour se sauver). le suspens est grandissant jusqu'à la fin, et le final sur le super snake est excellent. Ce film se pose donc bien comme le meilleur de la saga.

Message édité le 20/02/2009 à 21:56:38 par difool.
Message édité le 20/02/2009 à 22:08:48 par difool.
Message édité le 20/02/2009 à 23:02:12 par difool.
Message édité le 21/02/2009 à 20:10:58 par difool.
Message édité le 21/02/2009 à 21:17:31 par difool.
 
 
Le 11/02/2009 à 14:40:09 :
 
Film 9: Stratégie en profondeur

Résumé: 15ans plus tôt, un navire sombra après avoir heurté un iceberg. Tous les passagers purent être sauvés, sauf le capitaine qui avait été retrouvé inconscient dans sa cabine. Puis deux ans plus tôt, un homme est retrouvé mort suite à un accident de voiture. Son porte clé l'identifie comme ayant participé à la construction du navire Aphrodite. C'est justement dans celui-ci, et lors de sa première croisière qu'on retrouve Conan et toute sa bande. Le voyage se passe bien jusqu'à ce que des meurtres se produisent et que Sonoko soit attaqué. Conan qui mène l'enquête a vite un suspect, mais son idée n'est pas partagée par Kogoro.

Analyse: Ce film s'inspire beaucoup de Titanic (la scène d'intro avec le bateau heurtant un iceberg y ressemble beaucoup), il apporte quelques jolies scènes sur l'enfance de Ran et de Shinichi (par exemple on apprend que seul Shinichi peut retrouver Ran), mais surtout, c'est le premier film dans lequel l'enquête est véritablement résolu par Kogoro. Ce dernier comprend mieux les choses que Conan, ce qui en soit est une chose rare, mais bénéfique à la série, car lui donnant un souffle nouveau. Malheureusement, on doit toujours subir les personnages secondaires, et surtout Sonoko.
Ce film est le troisième dans lequel l'histoire est présentée par plus d'un personnage. Ici, en plus de Conan/Shinichi (comme d'habitude), le film est aussi présenté par les Détectives boys (Ayumi, Genta, Mitshuhiko), ce qui donne un aspect différent, mais sympathique à cette présentation.
A noter enfin que ce film montre que Conan comprend pas grand chose aux femmes. Il félicite énormément Ran en tant que Conan, mais peu en tant que Shinichi, alors que la jeune femme préférait le contraire.

Avis: Ce film 9 est encore une fois une réussite. L'idée de faire de Kogoro celui qui résout l'affaire est très bonne, et je dois avouer que l'on se fera tous avoir dans ce film, tant les choses ne sont pas ce qu'elles semblent être (mais j'en dis peut-être trop). Les scènes d'actions sont une fois de plus au rendez vous, mais leur cadre est différent (sur l'eau). La dernière (la poursuite en bateau entre les détectives boys et un méchant) est très bonne. Les scènes romantiques sont très bien faites aussi, et les souvenirs de Ran et Shinichi enfants sont les meilleurs. Il y'a pas mal de scènes amusantes, comme celle ou Kogoro a peur d'une femme ressemblant à Eri. Seul bémol, la présence une fois de plus de Sonoko, mais bon le film reste excellent (comme les autres).
Message édité le 19/02/2009 à 10:46:59 par difool.
 
 
Le 08/02/2009 à 16:40:11 :
 
Film 8: Le magicien du ciel argenté

Résumé: L'actrice Maki Julie a reçu une lettre du Kid lui annonçant qu'il viendra voler le Joyau de la destinée . Elle fait don appel à Kogoro pour protéger le bijou. Celui interprète la lettre comme quoi le voleur viendra quand les acteurs joueront la pièce de théâtre Joséphine. Kogoro s'y rend avec Ran, les détectives boys, Sonoko, le professeur Agasa et Conan. Qu'elle n'est pas la surprise de ce dernier quand il voit Shinichi Kudo débarquer dans la loge. Conan et Shinichi étant une seule et même personne, il comprend que c'est le Kid qui a pris son apparence. La tentative de vol de celui-ci semble échouer, mais plus tard, dans le vol qui relie Tokyo à Hakodate, une des actrices est assassinée et les deux pilotes tombent inconscients. Conan et un des acteurs deviennent alors des pilotes remplaçant. Arriveront ils à faire atterrir l'avion? Le Kid volera t'il cette fois le bijou?

Analyse: Pendant 11minutes (les premières), on espère que ce film sera normal (sans les personnages secondaires qui s'incrustent à chaque fois), et bien non. Ils arrivent 11 minutes après. on doit donc encore supporter Sonoko une fois de plus
Ce film est celui de Conan et du Kid qui nous offre leur premier vrai duel. Mais ce film est aussi celui des révélations, avec la déclaration de Ran pour Shinichi. Ce film est d'ailleurs l'un des premiers (si pas le premier) a utilisé des extraits du manga (numéro 10 et 26 avec les deux retours de Shinichi).
Ce film propose un gadget inédit: le para pente de Conan
D'ailleurs, par rapport aux gadgets, on peut placer ce film (et le film 7) après le numéro 38 du manga, car c'est à la fin du 37 que Conan reçoit sa ceinture ballon de foot.
Dans ce film, le meurtre passe un peu au second plan, comme dans les film 2,3,6

Avis: Ce film est sur certains point celui que tous les fans attendaient, car pour la première fois, on a droit à un duel avec le Kid. Le film ne manque d'ailleurs pas d'action en dehors de cette confrontation, et la fin du film avec les "nouveaux" pilotes de l'avion vous rappellera peut-être des films comme Y'a til un pilote dans l'avion? Le meurtre constitue plus un temps de repos, mais il est bien fait et explique la suite. D'ailleurs la personne qui le résout est inédite et devrai vous plaire. il y'a également pas mal de scènes comiques, comme celles du au déguisement du Kid en Shinichi ou celle entre les parents de Ran. Il y'a enfin de belles scènes, comme la déclaration de Ran. Les scénaristes ont eu l'idée géniale de mettre en flash les derniers retour de Shinichi. L'idée est excellente. Alors bien sur on doit encore supporter Sonoko, mais ce n'est pas si grave. Ce film est surtout celui de la collaboration: Conan/Kid (vous verrez pourquoi) Ran/Sonoko. La dernière scène est peut-être moins bonne et sert juste à "sauver"un peu Ran . Encore un excellent film (mais ne le sont ils pas tous). Allez je fonce sur le 9ème.

Film 9: Stratégie en profondeur
Message édité le 08/02/2009 à 17:03:48 par difool.
 
 
Le 07/02/2009 à 20:52:33 :
 
Film 7 : Croisement dans l'ancienne capitale

Résumé: Plusieurs hommes sont assassinés à Tokyo, Kyoto et Osaka. Il se trouve que tous ces hommes faisaient partie d'un groupe surnommé le groupe Genzihotaru. Ils étaient tous des serviteurs de Yoshitune, comme benkei. Heiji décide alors de se rendre à Kyoto pour y mener son enquête. Il espère aussi y retrouver son premier amour. Au même moment, Kogoro a été sollicité par des moines de la même ville pour qu'il résolve une énigme qui doit leur permettre de retrouver la statue du bouddha guérisseur, une statue volée il y'a 8 ans. Il est bien sur accompagné par Ran et Conan. Ce dernier commence à réfléchir sur l'affaire. Il croise Heiji, et les deux détectives en conclue vite que les deux affaires sont liés. C'est donc ensemble qu'ils vont la résoudre. Mais qui est réellement derrière le masque? Et pourquoi en veut-il à Heiji?

Analyse: Ce 7ème film est le premier a véritablement mettre en scène la collaboration Conan/Heiji. Je ne dis pas que les deux personnages n'ont pas travaillé ensemble dans le film 3, mais dans celui-ci on ne voyait Heiji à peine qu'un 1/3 du film et ne participait pas à la résolution finale, alors qu'ici il participe jusqu'au bout. D'ailleurs, et ce pour la deuxième fois, deux personnages présentent l'histoire dans la scène introductif (ici Conan/Shinichi et Heiji)
Ce film est assez sentimental, car il repose en partie sur les deux principaux couples de la série, à savoir Ran/Shinichi et Kazuha/Heiji. Il est aussi le plus meurtrier avec pas moins de 6 meurtres. De plus, un des héros est visé.
Ce film est également bourré d'action avec notamment deux scènes importantes: la premières est la poursuite en moto entre le meurtrier et Heiji avec Conan, et la deuxième, la bataille finale
Dans ce film, la première scène est capitale. Regardez la bien.
Enfin ce film permet le retour d'un ancien personnage (je ne vous dirais pas qui, mais je pense que vous avez deviné) qui pour une fois n'apparaît pas en flash, mais intervient directement dans l'histoire.
A noter que le scénariste des films 1 à 5 est de retour pour ce 7ème film
Dernier petit détail, ce film est le 2ème à faire référence à un film précédent (ici le film 2)

Avis: Si le film 3 (excellent d'ailleurs) m'avait un peu laissé sur ma faim en ce qui concerne le duo Conan/Heiji, ce film 7 repose entièrement dessus, ce qui ne peut que me satisfaire. L'énigme de ces meurtres est une nouvelle fois de plus bien faite. Les scènes d'action sont très bonnes, et les scènes romantiques bien intégrées au film. La recherche du premier amour de Heiji est bien trouvée aussi (d'ailleurs c'est Gosho Aoyama, le père de Conan qui a donnée cette idée). Enfin, le retour du personnage qu'on attend tous (même si ça ne dure que quelques minutes) m'a vraiment plu et ne m'a paru injustifiée ou inutile. Ce qui me dérange par contre, c'est l'omniprésence de Sonoko, qui une fois de plus s'incruste avec nos héros sans que cela soit vraiment justifié. Kogoro est lui en grande forme et devrait vous faire mourir de rire

Film 8: Le magicien du ciel argenté
Message édité le 08/02/2009 à 13:42:18 par difool.
Message édité le 19/02/2009 à 10:44:19 par difool.
Message édité le 21/02/2009 à 18:20:25 par difool.