44 770 Avis BD |19 306 Albums BD | 7 666 séries BD
Accueil
Louis de Funes : 30 ans déjà

Louis de Funes : 30 ans déjà

 
 
Le 29/12/2016 à 14:02:30 :
 
difool a écrit :

Claude Gensac, son épouse au cinéma, est décédée dans la nuit du 26 au 27 décembre. Elle avait 89 ans. Dure année pour la saga des Gendarme après le décès de Michel Galabru en janvier.


Oui, je sais pas si ça vous le fait aussi, mais j'ai l'impression que 2016 à moissonné beaucoup de célébrités tous azimuths : Bowie, Gotlib, Carrie Fisher, ne sont que quelques uns des noms qui me viennent immédiatement à l'esprit, avec George Mickael, Michel Delpech, Prince, Mohammed Ali, Siné, Pierre Tchernia...
 
 
Le 28/12/2016 à 10:15:44 :
 
Claude Gensac, son épouse au cinéma, est décédée dans la nuit du 26 au 27 décembre. Elle avait 89 ans. Dure année pour la saga des Gendarme après le décès de Michel Galabru en janvier.
 
 
Le 13/03/2015 à 17:19:01 :
 
difool a écrit :

Il y'a deux jours, la femme de De Funès, Jeanne (sa vraie biche) est décédée à l'âge de 101 ans


Et bien ! Quelle longévité !
 
 
Le 13/03/2015 à 17:12:34 :
 
Il y'a deux jours, la femme de De Funès, Jeanne (sa vraie biche) est décédée à l'âge de 101 ans
 
 
Le 22/07/2014 à 20:55:49 :
 
Il y'a dans le livre Petites et grandes vadrouilles quelques anecdotes assez troublantes en ce qui concerne le duo Bourvil-De Funès
1) Une pendant la première du cerveau (De Funès n'y a pas joué, mais il a assisté à la première aux côtés de Bourvil)
2) Une sur la mort de Bourvil le 23 septembre 1970
Agecanonix a écrit :

Ton anecdote est assez troublante.. Mais restons joyeux, ces 2 grands comiques aimaient faire rire leur public. Tiens ben je vais me regarder un film du coup, je te dirai lequel demain Smiley
 
 
Le 22/07/2014 à 20:06:02 :
 
Ton anecdote est assez troublante.. Mais restons joyeux, ces 2 grands comiques aimaient faire rire leur public. Tiens ben je vais me regarder un film du coup, je te dirai lequel demain Smiley
 
 
Le 22/07/2014 à 18:42:31 :
 
J'ai acheté samedi le livre sur De Funès que ses fils (Patrick et Olivier) ont écrit. Je viens de le commencer

J'ai aussi vu le documentaire De Funès - 100 ans de rire. Il donne aussi de la place à Bourvil.

D'ailleurs il semblerait que De Funès ne se soit pas vraiment remis de la mort de Bourvil.
Je te cite ce passage pendant le tournage des Aventures de Rabbi Jacob


" A l'hôtel, Oury loge dans la chambre où autrefois Bourvil passa quelques jours lors du tournage de la Grande Vadrouille. Dans la pièce, le réalisateur découvre un bouquet de fleurs et une carte. Elle est gravée: Louis et Jeanne de Funès: Ces quelques roses du souvenir, cher Gérard, Bourvil et moi te les offrons. On frappe à la porte. C'est Louis, raconte Gérard Oury. Il est seul. Jeanne s'occupe des bagages qu'elle installe dans leur chambre. il referme la porte, s'y adosse très pâle. de Funès ne dit rien. Moi non plus. Si un ange passe quel est non nom?. Oui l'absence de Bourvil obsède de Funès. il peine à se consoler de sa disparition. Le gros coup dur. Ce n'est pas le comédien qu'il regrette, mais l'homme. Le seul à avoir su le faire rie
Agecanonix a écrit :

difool a écrit :

Tout à fait d'accord avec toi pour la Traversée de Paris (je devais être fatigué pour mettre le mot excellent et pas culte).

Concernant le Tatoué, dans le livre que j'ai acheté sur De Funès (petites et grandes vadrouilles), l'auteur explique que le scénario n'était pas vraiment fini alors que le tournage était commencé. De Funès et Gabin jouaient des scènes sans vraiment connaître la suite.

De plus De Funès n'a jamais été trop à l'aise avec ce film car il mettait plus en scène des proches de Gabin que des proches à lui (pas de Galabru, de Grosso-Modo, de Gensac, ...)


Ce que tu dis sur le Tatoué est parfaitement vrai.
Je peux te conseiller un autre livre qui t'intéressera surement : Bourvil - De Funès, leur grande vadrouille, par Jean-jacques Jelot-Blanc, Editions Alphée, 2008
L'auteur dresse un portrait parallèle parfois émouvant des 2 monstres sacrés, autour des films d'Oury, mais aussi sur leurs carrières respectives, avec plein d'anecdotes et secrets de tournages. Très intéressant.
 
 
Le 22/07/2014 à 17:59:44 :
 
difool a écrit :

Tout à fait d'accord avec toi pour la Traversée de Paris (je devais être fatigué pour mettre le mot excellent et pas culte).

Concernant le Tatoué, dans le livre que j'ai acheté sur De Funès (petites et grandes vadrouilles), l'auteur explique que le scénario n'était pas vraiment fini alors que le tournage était commencé. De Funès et Gabin jouaient des scènes sans vraiment connaître la suite.

De plus De Funès n'a jamais été trop à l'aise avec ce film car il mettait plus en scène des proches de Gabin que des proches à lui (pas de Galabru, de Grosso-Modo, de Gensac, ...)


Ce que tu dis sur le Tatoué est parfaitement vrai.
Je peux te conseiller un autre livre qui t'intéressera surement : Bourvil - De Funès, leur grande vadrouille, par Jean-jacques Jelot-Blanc, Editions Alphée, 2008
L'auteur dresse un portrait parallèle parfois émouvant des 2 monstres sacrés, autour des films d'Oury, mais aussi sur leurs carrières respectives, avec plein d'anecdotes et secrets de tournages. Très intéressant.
 
 
Le 22/07/2014 à 17:29:31 :
 
Tout à fait d'accord avec toi pour la Traversée de Paris (je devais être fatigué pour mettre le mot excellent et pas culte).

Concernant le Tatoué, dans le livre que j'ai acheté sur De Funès (petites et grandes vadrouilles), l'auteur explique que le scénario n'était pas vraiment fini alors que le tournage était commencé. De Funès et Gabin jouaient des scènes sans vraiment connaître la suite.

De plus De Funès n'a jamais été trop à l'aise avec ce film car il mettait plus en scène des proches de Gabin que des proches à lui (pas de Galabru, de Grosso-Modo, de Gensac, ...)
 
 
Le 22/07/2014 à 12:01:26 :
 
J'ai revu récemment le Tatoué, je l'avais vu plusieurs fois (tourné pas loin de chez moi, en Périgord Noir, près de Sarlat) et j'ai rigolé, mais même si De Funès retrouve Gabin en vedette cette fois, donc sur un même pied d'égalité, je trouve que le film les laisse un peu trop libres, ils font des numéros de cabotin parfois un peu appuyés, mais bon, c'est sympa..
 
 
Le 22/07/2014 à 11:57:08 :
 
difool a écrit :

Agecanonix a écrit :
Honnêtement, je préfère de loin L'Avare à L'Aile ou la cuisse, même si ce dernier est plaisant. Mais tout ça ne vaut pas les films de Gérard Oury, ou même certains plus anciens comme les Pissenlits par la racine, Faites sauter la banque, Carambolages, la Belle Américaine, ou le premier Gendarme, et le premier Fantomas...
Avant Pouic-Pouic qui marque son premier rôle en vedette en 1963, j'aimais bien ses seconds rôles consistants dans le Gentleman d'Epsom, Ni vu ni connu, et surtout la Traversée de Paris...

C'est sûr que la période 1964-1973 est la meilleure.

J'adore les trois premiers Gendarme (de Saint Topez, à New York, se marie), cela devient un peu moins bon avec le 4ème (en balade), mais il se regarde encore

Les quatre films de Oury (Corniaud, Vadrouille, Grandeur, Rabbi Jacob) sont excellents (même si on pourra toujours se demander ce qu'aurait donné la Folie des grandeurs avec de nouveau le tandem Bourvil-De Funès)

J'aime aussi beaucoup Faites sauter la banque, Fantomas (avec aussi une préférence pour le premier), Les grandes vacances, Oscar, Le grand restaurant, Jo, et j'en passe

La traversée de Paris est aussi excellente.
Message édité le Le 22/07/2014 à 09:09:09 par Mike2a


La Traversée de Paris excellente ? Un film CULTE mon ami, un classique, un chef-d'oeuvre du ciné populaire français avant qu'il ne se regarde le nombril, et lorsque celui-ci était fait pour un public friand de bons dialogues et admiratif, et pas pour des intellos parisiens qui font les difficiles. Sûrement l'un des meilleurs duos d'acteurs (Gabin-Bourvil) jamais vu à l'écran, en parfaite osmose, et dans lequel De Funès s'intercale avec un grand brio dans la fameuse scène de la cave de l'épicier Jambier : "Jambier, j'veux 2000 francs nom de Dieu ! " un grand moment, crois-moi, je regarde ce DVD depuis une bonne quinzaine d'années au moins une fois par an, je ne m'en lasse pas, c'est inaltérable, et cette scène de la cave me fait toujours autant rire...
 
 
Le 21/07/2014 à 22:21:51 :
 
Agecanonix a écrit :
Honnêtement, je préfère de loin L'Avare à L'Aile ou la cuisse, même si ce dernier est plaisant. Mais tout ça ne vaut pas les films de Gérard Oury, ou même certains plus anciens comme les Pissenlits par la racine, Faites sauter la banque, Carambolages, la Belle Américaine, ou le premier Gendarme, et le premier Fantomas...
Avant Pouic-Pouic qui marque son premier rôle en vedette en 1963, j'aimais bien ses seconds rôles consistants dans le Gentleman d'Epsom, Ni vu ni connu, et surtout la Traversée de Paris...

C'est sûr que la période 1964-1973 est la meilleure.

J'adore les trois premiers Gendarme (de Saint Topez, à New York, se marie), cela devient un peu moins bon avec le 4ème (en balade), mais il se regarde encore

Les quatre films de Oury (Corniaud, Vadrouille, Grandeur, Rabbi Jacob) sont excellents (même si on pourra toujours se demander ce qu'aurait donné la Folie des grandeurs avec de nouveau le tandem Bourvil-De Funès)

J'aime aussi beaucoup Faites sauter la banque, Fantomas (avec aussi une préférence pour le premier), Les grandes vacances, Oscar, Le grand restaurant, Jo, et j'en passe

La traversée de Paris est aussi excellente.
Message édité le Le 22/07/2014 à 09:09:09 par Mike2a
 
 
Le 21/07/2014 à 21:36:33 :
 
difool a écrit :

D'ailleurs après son double infarctus de 1975, Louis de Funès n'a plus tourné qu'un film par an
1) L'aile ou la cuisse en 1976 et sorti en 1976
2) La zizanie en 1978 et sorti en 1978
3) Le gendarme et les extra-terrestres en 1978 et sorti en 1979
4) L'avare en 1979 et sorti en 1980
5) La soupe aux choux en 1981 et sorti en 1981
6) Le gendarme et les gendarmettes en 1982 sorti en 1982

Pour moi que des mauvais films à l'exception de l'Aile ou la cuisse


Honnêtement, je préfère de loin L'Avare à L'Aile ou la cuisse, même si ce dernier est plaisant. Mais tout ça ne vaut pas les films de Gérard Oury, ou même certains plus anciens comme les Pissenlits par la racine, Faites sauter la banque, Carambolages, la Belle Américaine, ou le premier Gendarme, et le premier Fantomas...
Avant Pouic-Pouic qui marque son premier rôle en vedette en 1963, j'aimais bien ses seconds rôles consistants dans le Gentleman d'Epsom, Ni vu ni connu, et surtout la Traversée de Paris...
 
 
Le 21/07/2014 à 20:17:18 :
 
D'ailleurs après son double infarctus de 1975, Louis de Funès n'a plus tourné qu'un film par an
1) L'aile ou la cuisse en 1976 et sorti en 1976
2) La zizanie en 1978 et sorti en 1978
3) Le gendarme et les extra-terrestres en 1978 et sorti en 1979
4) L'avare en 1979 et sorti en 1980
5) La soupe aux choux en 1981 et sorti en 1981
6) Le gendarme et les gendarmettes en 1982 sorti en 1982

Pour moi que des mauvais films à l'exception de l'Aile ou la cuisse
 
 
Le 21/07/2014 à 20:14:26 :
 
Agecanonix a écrit :
Ces 2 là ont été effectivement distribués après L'Avare, mais tournés avant. En fait, ces 3 films ont été tournés entre 1980 et fin 1981.

Le Gendarme et les gendarmettes a été tourné en 1982. Il a d'ailleurs été marqué par la mort du réalisateur Jean Girault en juillet 1982. C'est son assistant Tony Aboyantz qui a fini le film.
Suite au décès de Jean Girault en juillet 1982, Louis de Funès s'est complètement désintéressé du 6ème Gendarme.
Message édité le Le 22/07/2014 à 09:07:06 par Mike2a
 
 
Le 21/07/2014 à 17:38:06 :
 
difool a écrit :
Les profs de français s'en servent quand même pour illustrer l'Avare
De plus l'avare n'est pas son dernier film. Après il a tourné La soupe aux choux (1981) et le Gendarme et les gendarmettes (1982).
Et il aurait du jouer dans Papy fait de la résistance (1983)

Ces 2 là ont été effectivement distribués après L'Avare, mais tournés avant. En fait, ces 3 films ont été tournés entre 1980 et fin 1981.
Message édité le Le 21/07/2014 à 18:49:19 par Mike2a
 
 
Le 21/07/2014 à 15:23:34 :
 
Agecanonix a écrit :
Son dernier film L'Avare, d'après Molière, est aussi très bon, même s'il fait du De Funès Smiley

Les profs de français s'en servent quand même pour illustrer l'Avare

De plus l'avare n'est pas son dernier film. Après il a tourné La soupe aux choux (1981) et le Gendarme et les gendarmettes (1982).
Et il aurait du jouer dans Papy fait de la résistance (1983)
Message édité le Le 21/07/2014 à 18:47:48 par Mike2a
 
 
Le 20/07/2014 à 19:39:24 :
 
difool a écrit :
Dans 12 jours (le 31 juillet). Il aurait eu 100 ans.
D'après un sondage, les films préférés de De Funès sont
1) La Grande Vadrouille
2) Le corniaud
3) Les aventures de Rabbi Jacob
4) La folie des grandeurs
Dans un autre sondage: 74% des français estiment qu'il manque au cinéma français (j'ai pas voté, mais je le pense aussi)


Son dernier film L'Avare, d'après Molière, est aussi très bon, même s'il fait du De Funès Smiley
Message édité le Le 21/07/2014 à 18:46:39 par Mike2a
 
 
Le 19/07/2014 à 21:01:19 :
 
Dans 12 jours (le 31 juillet). Il aurait eu 100 ans.

D'après un sondage, les films préférés de De Funès sont
1) La Grande Vadrouille
2) Le corniaud
3) Les aventures de Rabbi Jacob
4) La folie des grandeurs

Dans un autre sondage: 74% des français estiment qu'il manque au cinéma français (j'ai pas voté, mais je le pense aussi)
 
 
Le 02/02/2013 à 21:52:37 :
 
N'oublions surtout pas "Oscar". Un festival de Defunèsseries absolument incontournables.